krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerA propos du cancerLes différents types de cancerLes différents types de cancer

Le cancer de l’estomac

Chaque année en Suisse, on dénombre quelque 930 nouveaux cas de cancer de l’estomac. Vous trouverez ici des informations sur ce cancer, les symptômes et les options thérapeutiques.

Qu'est-ce que le cancer de l'estomac ?

1. fin del’oesophage 2. estomac avec muquesue de l’estomac 3. intesting grêle 4. orifice de l’estomac (pylore)

Le cancer de l’estomac est une tumeur maligne qui se forme dans cet organe. On parle de tumeur maligne lorsque des cellules se multiplient de manière incontrôlée dans un organe et forment une masse. Les tumeurs malignes peuvent envahir le tissu sain et l’endommager. 

Les cellules qui composent les tumeurs malignes sont appelées cellules cancéreuses. Elles peuvent passer dans les vaisseaux sanguins et lymphatiques et se disséminer dans l’organisme. Lorsque des cellules cancéreuses s’accumulent à un autre endroit du corps, on parle de métastases.

Le cancer de l’estomac forme principalement des métastases dans :

  • le péritoine ;
  • les ganglions lymphatiques ;
  • le foie ;
  • les poumons :
  • les os.

Dans le jargon médical, on parle aussi de carcinome de l’estomac.

Le cancer de l’estomac ne provoque souvent aucun trouble pendant longtemps. 

Les symptômes ci-après peuvent être le signe d’un cancer de l’estomac lorsqu’ils ne disparaissent pas après un certain temps :  

  • des brûlures d’estomac ;
  • un manque d’appétit ; 
  • des difficultés à avaler ; 
  • des vomissements fréquents ; 
  • une perte de poids involontaire ;
  • des selles noires ;
  • une anémie due à un manque de fer. 

Si vous présentez un ou plusieurs de ces symptômes, la Ligue suisse contre le cancer vous conseille d’en discuter avec votre médecin de famille.

On sait que certains facteurs peuvent augmenter le risque d’avoir un cancer ; cela ne signifie toutefois pas qu’ils entraînent systématiquement la maladie. 

Pourquoi un cancer apparaît-il chez une personne et pas chez une autre ? Dans la plupart des cas, on l’ignore. Il est inutile de culpabiliser : le cancer peut frapper n’importe qui.

Les principaux éléments qui peuvent augmenter le risque d’avoir un cancer de l’estomac sont :

  • une inflammation de la muqueuse de l’estomac due à la bactérie Helicobacter pylori ;
  • le vieillissement ;
  • le tabagisme ;
  • des cas de cancer de l’estomac dans votre proche parenté ;
  • des remontées acides persistantes ; les spécialistes parlent de reflux gastro-œsophagien (GERD) ;
  • une radiothérapie dans la région de l’estomac.

Vous avez souvent l’estomac enflammé ou des remontées acides ? Vous avez de proches parents qui ont eu un cancer de l’estomac ? Demandez conseil à votre médecin de famille.


Le cancer de l’estomac est-il héréditaire ?

Un petit nombre de personnes présentent une prédisposition héréditaire à certains types de cancer. Cela signifie qu’elles ont dans toutes les cellules de leur organisme une modification génétique qui augmente le risque de cancer. Toutes les personnes porteuses d’une modification génétique héréditaire ne développent cependant pas la maladie.

Comment savoir si vous avez une prédisposition héréditaire au cancer ? Si plusieurs membres de votre famille ont eu un cancer de l’estomac ou si certains ont eu un cancer à un très jeune âge, abordez la question avec votre médecin de famille.  

Plusieurs examens sont nécessaires pour poser le diagnostic. Les principaux sont décrits ci-après.

Votre médecin commence par vous poser des questions sur :

  • vos troubles ;
  • vos habitudes alimentaires ;
  • les médicaments que vous prenez.

Il palpe ensuite votre corps afin de voir si vous avez des ganglions lymphatiques enflés. Des analyses de sang et de selles sont réalisées.

Le gastro-entérologue (spécialiste du système digestif) effectue une gastroscopie (endoscopie de l’estomac). S’il repère des modifications suspectes sur la paroi interne de l’estomac, il prélève un échantillon de tissu (biopsie). Le prélèvement est analysé pour voir s’il contient des cellules cancéreuses.

Des examens d’imagerie médicale sont réalisés pour savoir si la tumeur s’est propagée. Pour cela, le médecin fait une échographie et un scanner ; dans certains cas, ces investigations sont complétées par une tomographie par émission de positrons. 

Au terme des examens, le médecin peut vous dire si vous avez un cancer de l’estomac ou pas. 
 

Une fois le diagnostic posé, le traitement est planifié dans le cadre d’une séance qui réunit plusieurs spécialistes : la réunion de concertation pluridisciplinaire, ou tumorboard.

Après cette séance, votre médecin traitant vous recommandera le traitement le plus indiqué dans votre cas particulier.

Le traitement est choisi en fonction de divers éléments :

  • Quelle est la taille de la tumeur ? La tumeur a-t-elle infiltré le tissu sain ?
  • Les ganglions lymphatiques sont-ils atteints ? Y a-t-il des cellules cancéreuses dans d’autres endroits du corps (métastases) ?
  • Avez-vous d’autres maladies ?
     

Posez vos questions

Vous pouvez poser des questions concernant le choix du traitement à n’importe quel moment. Voici quelques exemples :

  • L’équipe médicale a-t-elle de l’expérience dans le traitement du cancer de l’estomac ? Cela peut en effet avoir une influence sur l’évolution de la maladie et la qualité de vie.
  • À quels effets indésirables dois-je m’attendre Que puis-je faire pour y remédier ?
  • Pourrai-je m’alimenter normalement après l’opération ?

Le traitement se compose généralement de plusieurs thérapies. Celles-ci sont souvent combinées entre elles et durent plusieurs semaines ou mois. 

Voici les principales possibilités pour traiter un cancer de l’estomac :

  • La chirurgie les médecins enlèvent la tumeur lors d’une opération. Dans de rares cas, ils peuvent aussi le faire lors d’une gastroscopie.
  • Différents médicaments sont utilisés pour lutter contre les cellules cancéreuses dans votre organisme : la chimiothérapie et le traitement par anticorps.
  • La radiothérapie elle détruit les cellules cancéreuses.

Si vous avez des questions sur votre traitement, adressez-vous à votre médecin traitant ou au personnel soignant.

Brochures gratuites

Vous trouverez dans notre boutique un large éventail de brochures et de feuilles d’informations sur différents thèmes en rapport avec le cancer.

Actualisé le : 23.06.2022
Conseil
Conseil

Nous sommes là pour vous ! Que ce soit par mail, par téléphone, sur le forum ou dans le chat. Prenez contact avec nous !

Ligne Infocancer 0800 11 88 11
Chat « Cancerline » aller au Chat
Conseil sur place liguecancer.ch/region
Conseil
Conseil