krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerA propos du cancerTraitementsMédicaments contre le cancerL’immunothérapie et les thérapies cibléesLa thérapie par cellules CAR-TL’immunothérapie et les thérapies ciblées

La thérapie par cellules CAR-T

Qu’est-ce qu’une thérapie par cellules CAR-T ?

Ce traitement consiste à modifier des cellules immunitaires de l’organisme (cellules T) pour qu’elles reconnaissent et attaquent les cellules cancéreuses. Les cellules ainsi modifiées sont appelées CAR-T. Le sigle CAR est l’abréviation anglaise de chimeric antigen receptor (récepteur antigénique chimérique).

Comment se déroule une thérapie par cellules CAR-T ?

Le traitement s’effectue dans un centre spécialisé, où vous êtes branché à une sorte d’appareil de dialyse : votre sang passe par cet appareil, qui en extrait une partie des cellules immunitaires (cellules T) avant de renvoyer le reste dans votre organisme. Les cellules immunitaires sont ensuite traitées en laboratoire ; ce processus peut prendre jusqu’à 30 jours.

Avant qu’on vous réinjecte les cellules CAR-T, une chimiothérapie est nécessaire pour éliminer le plus grand nombre possible de cellules T dans votre sang. Vous devez ensuite rester à l’hôpital pendant deux à quatre semaines pour que les médecins puissent réagir rapidement à d’éventuels effets indésirables et s’assurer que le traitement produit bien l’effet escompté.

Des contrôles réguliers sont nécessaires par la suite chez votre médecin traitant.

Dans quels cas une thérapie par cellules CAR-T peut-elle être utilisée ?

Ce traitement peut être administré pour combattre certaines formes de leucémies et de lymphomes. Il faut toutefois que les cellules cancéreuses présentent certaines caractéristiques spécifiques.

Quels sont les troubles ou les effets indésirables possibles ?

  • • Le syndrome de libération des cytokines, une sorte de réaction excessive du système immunitaire. Il se traduit par les symptômes suivants : de la fièvre, des frissons, une tension basse, une accélération du rythme cardiaque. Ce syndrome apparaît le plus souvent dans les jours qui suivent la perfusion ; il se soigne bien.
  • • Des troubles du système nerveux, avec des symptômes tels que maux de tête, vertiges ou confusion. Ces problèmes se manifestent généralement dans les jours qui suivent la perfusion et peuvent être traités.
  • • Des valeurs trop basses pour les différentes cellules sanguines (globules rouges, globules blancs, plaquettes).
  • • Des inflammations (infections) liées à cette baisse des valeurs sanguines. Le risque d’infection est surtout accru lorsque le nombre de globules blancs est insuffisant.

En présence de tels troubles, avisez immédiatement l’équipe médicale.

Actualisé en octobre 2023

Avez-vous des propositions pour améliorer cette page ?
Conseil
Conseil

Les personnes concernées, les proches et toutes personnes intéressés peuvent s’adresser à la Ligne InfoCancer en semaine par téléphone, courriel, chat ou vidéotéléphonie de 10h à 18h.

Ligne Infocancer 0800 11 88 11
Chat « Cancerline » aller au Chat
Conseil sur place liguecancer.ch/region
Faire un don
Conseil
Conseil