krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerA propos du cancerTraitementsMédicaments contre le cancerL’immunothérapie et les thérapies cibléesLes inhibiteurs de points de contrôle immunitaireL’immunothérapie et les thérapies ciblées

Les inhibiteurs de points de contrôle immunitaire

Comment les inhibiteurs de points de contrôle immunitaire agissent-ils ?

Les cellules de l’organisme présentent à leur surface des points de contrôle (checkpoints) qui empêchent le système immunitaire de les attaquer. Les cellules cancéreuses étant elles aussi des cellules de l’organisme, elles possèdent également des points de contrôle, de sorte que le système immunitaire ne les reconnaît pas comme des intruses et ne peut pas les éliminer.

Les inhibiteurs de points de contrôle immunitaire bloquent les checkpoints sur les cellules cancéreuses, ce qui permet au système immunitaire de les identifier correctement et de les attaquer.

Comment se déroule une thérapie par points de contrôle immunitaire ?

Le traitement s’effectue dans un hôpital et nécessite plusieurs séances. En règle générale, vous pouvez rentrer chez vous le jour même. La thérapie est administrée par perfusion toutes les deux à quatre semaines. Une fois celle-ci terminée, le système immunitaire est encore capable de reconnaître les cellules cancéreuses pendant plusieurs mois, voire plusieurs années.

Le traitement par points de contrôle immunitaire est parfois associé à d’autres thérapies, comme le traitement par anticorps, la radiothérapie ou la chimiothérapie.

Quels sont les troubles possibles ?

Tous les organes peuvent être touchés. Les effets indésirables les plus courants sont ;

  • des problèmes cutanés ;
  • des troubles gastro-intestinaux ;
  • des inflammations du foie ;
  • des troubles endocriniens (inflammation de la thyroïde ou diabète).

Étant donné le large éventail d’effets indésirables possibles, il est préférable de se rendre dans un centre expérimenté dans ce type de traitement. Signalez immédiatement vos troubles à l’équipe médicale : plus ils sont identifiés tôt, mieux ils pourront être pris en charge.

Les effets indésirables peuvent survenir à différents moments. Ils peuvent se manifester pendant le traitement, mais aussi une année après l’administration de la dernière dose.

Vous trouverez de plus amples informations dans la brochure « Immunothérapie par inhibiteurs de points de contrôle immunitaire — Que faire en cas d’effets indésirables ? »

Actualisé en octobre 2023

Avez-vous des propositions pour améliorer cette page ?
Conseil
Conseil

Les personnes concernées, les proches et toutes personnes intéressés peuvent s’adresser à la Ligne InfoCancer en semaine par téléphone, courriel, chat ou vidéotéléphonie de 10h à 18h.

Ligne Infocancer 0800 11 88 11
Chat « Cancerline » aller au Chat
Conseil sur place liguecancer.ch/region
Faire un don
Conseil
Conseil