krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerRecipes rewrittenchefRecipes rewritten

Les chefs: ces experts de la saveur font redécouvrir la cuisine aux malades

Ouverts à l’expérimentation, nos trois chefs se sont intéressés avec beaucoup d’empathie à l’altération du goût subie par les malades du cancer. À force de discussions et de tests communs, ils ont soigneusement adapté les ingrédients et la préparation de leurs plats préférés afin qu’ils répondent aux besoins personnels des malades.

Tous trois se sont mis à l’œuvre avec beaucoup d’habileté, de passion et d’engagement pour réveiller le plaisir de manger chez leurs invités. Consistance, texture, température et esthétique ont été travaillés pour activer tous les sens des malades. C’était la seule manière pour les chefs de réussir à créer pour eux des moments de plaisir uniques.

«Je veux restituer une part de normalité aux personnes touchées par le cancer.»

Mitja Birlo pour RECIPES rewritten

Mitja Birlo, Restaurant 7132 Silver, Vals (GR)
2 étoiles Michelin / 18 points Gault Millau

Mitja Birlo est un virtuose du goût et un inventeur patenté, à la recherche du parfait équilibre entre pragmatisme et modestie, ambition et passion. Au cœur de sa cuisine, on retrouve les saveurs naturelles des produits de saison qui, habilement combinés, produisent des harmonies inattendues et intenses.

Natif de Berlin et grand voyageur, ses pérégrinations l’ont conduit à travers différents pays, donnant à ses créations une dimension à la fois profonde et captivante. Depuis 2018, Mitja Birlo élabore ses plats au restaurant 7132 Silver de l’hôtel 7132 à Vals. Il recourt aux produits régionaux de petites exploitations familiales, qu’il sublime avec des ingrédients de haute qualité agrémentés de produits du Valsertal cueillis à la main.

En récompense de ses talents, cette star de la cuisine, aujourd’hui âgée de 36 ans, est créditée de deux étoiles Michelin et 18 points au Gault&Millau Suisse en 2020. Il s’est également vu décerner le titre de «Promu de l’année en Suisse alémanique».

«Mettre le savoir-faire acquis au cours de ma carrière au service d’une bonne cause m’est apparu comme une évidence. Le goût, c’est aussi le sens de la convivialité et je suis heureux de pouvoir aider des personnes à retrouver les plaisirs gustatifs.»

Romain Paillereau pour RECIPES rewritten

Romain Paillereau, Restaurant Des Trois Tours, Bourguillon (FR)
1 étoile Michelin / 17 points Gault Millau (La Pinte des Mosettes)

Romain Paillereau a grandi dans le Périgord, une région du sud-ouest de la France marquée par sa faune et sa flore, célèbre pour sa cuisine raffinée et ses vins couleur pourpre. C’est donc sans surprise que le «Promu romand de l’année» par le Gault Millau en 2020 dédie entièrement sa cuisine à la nature et aime ponctuer ses créations d’herbes aromatiques ou de champignons frais.

Ce sympathique chef de 36 ans a affiné et perfectionné son art auprès de grands noms en France, en Angleterre, en Autriche et aux États-Unis. Il élabore ses recettes créatives et innovantes de manière intuitive et dans la recherche continue de nouvelles décou-vertes. Parfois, il se laisse aussi guider par ses émotions. Dans son rôle de chef et patron de «La Pinte des Mossettes», il a récemment obtenu 17 points GaultMillau et une étoile Michelin.

Pour le projet «RECIPES rewritten», Romain Paillerau prend ses marques aux four-neaux du restaurant Des Trois Tours à Bourguillon, dans les environs de Fribourg. À la fin de l’année 2021, il prendra officiellement la relève d'Alain Bächler, l'un des meilleurs chefs de Suisse romande.

«Donner aux personnes touchées par le cancer d’authentiques moments de plaisir représente un défi passionnant et une expérience personnelle enrichissante.»

Stéphanie Zosso pour RECIPES rewritten

Stéphanie Zosso, Restaurant Schüpbärg-Beizli, Schüpfen (BE)
«Marmite Youngster 2020» / «Prix public du Cuisiner d’Or 2021» /
membre de l’équipe nationale suisse junior des cuisiniers

Stéphanie Zosso adore innover. Énergique, créative et assoiffée de découvertes, la jeune Bernoise aime aussi relever de grands défis. Elle rêvait de devenir vétérinaire mais a finalement suivi une formation commerciale, avant de s’orienter vers la gastronomie, pour le plus grand bonheur de ses hôtes. Elle décrit elle-même sa cuisine comme «filigrane» et basée sur le goût. Précision et retour à l’essentiel caractérisent ses plats inspirés de la cuisine nordique.

Formée par des grands noms de la cuisine, la sympathique jeune femme s’est rapidement affirmée comme un jeune talent de la gastronomie suisse. Ainsi, Stéphanie Zosso a déjà remporté le «Kitchenbattle Bern 2019» et a été élue «Marmite Youngster 2020». À l’occasion du plus grand concours de cuisine suisse, marquée cette année par une vive concurrence, elle s’est classée au 2e rang lors de la finale et a reçu la distinction de «Prix du public Cuisinier/ière d’Or 2021», une récompense amplement méritée.

Pour «RECIPES rewriten», Stéphanie Zosso a œuvré derrière les fourneaux du restaurant Schüpbärg-Beizli à Schüpfen. Elle entend maintenant retourner sur les bancs d’école pour obtenir sa maturité professionnelle. Mais elle rêve déjà d’autres séjours à l’étranger et souhaite réaliser encore de nombreuses expériences passionnantes.