krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerMédiasCommuniqués de presseJournée mondiale contre le cancer : 40 % des cas de cancer pourraient être évités

Journée mondiale contre le cancer : 40 % des cas de cancer pourraient être évités

À l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer, le 4 février, la Ligue contre le cancer met l’accent sur le principal facteur de risque évitable : le tabac. Elle informe sur les effets nocifs du tabagisme sur la santé et présente des mesures de prévention efficaces dans ce domaine.

Chaque année en Suisse, on dénombre plus de 40 000 nouveaux cas de cancer. « Environ 40 % de ces maladies pourraient être évitées en mettant en oeuvre ce que l’on sait sur la question », déclare Daniela de la Cruz, directrice de la Ligue suisse contre le cancer. Le cancer se classe ainsi parmi les maladies pour lesquelles le potentiel de prévention est très important. Si la cause exacte de la maladie reste généralement inconnue, certains facteurs de risque ont été identifiés, comme le tabagisme, une alimentation déséquilibrée, une protection solaire insuffisante ou inadaptée ou encore des influences environnementales nocives. Il est établi que ces divers éléments augmentent la probabilité de développer un cancer.

 

Le tabac, principal facteur de risque évitable

Les données sont particulièrement éloquentes en ce qui concerne le tabac, qui est la cause de cancer la plus fréquente dans le monde. Le tabac est à l’origine de 80 % des cas de cancer du poumon. Les substances cancérigènes contenues dans la fumée n’affectent cependant pas seulement les poumons, mais l’organisme tout entier. De ce fait, les personnes qui fument ont une probabilité beaucoup plus élevée de développer également d’autres types de cancer, comme ceux de la cavité buccale, du larynx, de l’oesophage, du pancréas, du rein, de la vessie, de l’utérus, du sein, de la moelle osseuse et du côlon. Le tabagisme est un facteur de risque clairement démontré pour 19 types de cancer.

 

Des décès prématurés dûs au tabagisme

Chaque jour, 26 personnes meurent prématurément des suites du tabagisme, soit 9500 individus par an (6200 hommes et 3300 femmes). En Suisse, plus d’un décès sur dix est imputable à des maladies liées au tabagisme. La consommation de tabac engendre en
outre des coûts médicaux directs (traitements, médicaments, hospitalisations, etc.) qui se montent à trois milliards de francs. Cela représente 360 francs par habitant, soit plus de 1400 francs pour une famille de quatre personnes. Le tabagisme est également à l’origine d’absences momentanées ou durables au travail qui entraînent des coûts supplémentaires pour l’économie, les pertes se chiffrant à deux milliards de francs environ.

 

Des mesures de prévention efficaces

Le moyen le plus rapide et le plus efficace de diminuer la mortalité liée au tabac est d’inciter les jeunes à ne pas commencer à fumer et d’aider davantage de personnes à arrêter. C’est pourquoi la Ligue contre le cancer s’engage dans le cadre de l’initiative populaire « Enfants sans tabac », sur laquelle le peuple se prononcera le 13 février (voir ci-dessous). La Ligne stop-tabac, gérée par ses soins, propose un soutien pour s’affranchir du tabagisme avec succès. Pour ses mesures de prévention, La Ligue contre le cancer s’appuie sur le Code européen contre le cancer, qui comporte douze recommandations dont l’efficacité a été démontrée scientifiquement pour réduire le risque personnel de cancer.
Il faut cependant savoir qu’il n’est pas possible de se protéger à coup sûr de la maladie. Le cancer est dû à un ensemble complexe de facteurs différents dont certains peuvent être modifiés et d’autres pas. La génétique et le hasard jouent notamment un rôle considérable.

 

Initiative populaire « Enfants sans tabac »

La publicité pour le tabac est efficace : les résultats de la recherche montrent clairement que plus les enfants et les jeunes sont exposés à la publicité pour le tabac, plus ils commencent à fumer. Notre société se doit de les protéger contre le marketing de produits qui sont néfastes pour leur santé. La vente de produits du tabac aux personnes mineures est interdite à l’avenir. Par conséquent, la publicité pour le tabac ne doit ni les toucher, ni éveiller leur curiosité. C’est pour ces raisons que la Ligue contre le cancer s’engage ensemble avec de nombreuses organisations pour cette initiative qui sera votée le 13 février.

La Ligue contre le cancer conseille, soutient et informe les personnes touchées par le cancer et leurs proches. Elle s’engage de manière ciblée dans la prévention et le dépistage et encourage la recherche indépendante sur le cancer. La Ligue contre le cancer est une association nationale qui regroupe 18 ligues cantonles et régionales et une organisation faîtière, la Ligue suisse contre le cancer. Elle est principalement financée par des dons.

Conseil
Conseil

Nous sommes là pour vous ! Que ce soit par mail, par téléphone, sur le forum ou dans le chat. Prenez contact avec nous !

Ligne Infocancer 0800 11 88 11
Chat « Cancerline » aller au Chat
Conseil sur place liguecancer.ch/region
Conseil
Conseil