krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerConseil et soutienMatériel d'informationProchesParler avec les enfantsProches

Comment parler du cancer aux enfants

Lorsqu’un parent développe un cancer, toute la famille est affectée. Il est conseillé aux parents d’informer leurs enfants lorsqu’un diagnostic de cancer est prononcé. Des discussions franches aident les enfants à ne pas se sentir seuls face à leurs préoccupations. De plus, faire preuve de transparence leur donnera de la sécurité et contribuera à de bonnes relations entre parents et enfants.

Conseils pour la discussion

Il est important pour les parents de prendre tout le temps nécessaire pour répondre aux émotions et aux questions de l’enfant.
Un langage simple et clair

  • Utilisez des mots simples et faites des phrases courtes.
  • Ne dites pas tout en même temps. Fragmentez l’information.
  • Demandez à l’enfant s’il vous a compris.
  • Appelez la maladie par son nom. Dites que vous avez un cancer.

Par exemple, vous pourriez dire :
« J’ai une boule dans la poitrine. Cela s’appelle un cancer. Le cancer me rend malade, c’est pourquoi je dois aller à l’hôpital, où cette boule pourra être enlevée. »

Rester dans l’instant présent

  • Omettez les informations qui ne seront importantes que plus tard.
  • Expliquez à l’enfant les changements immédiats dans son quotidien.

Par exemple, vous pourriez dire :
« Demain, on me donnera un médicament fort, qui m’aidera à lutter contre cancer. » 

Ou alors vous pourriez dire :
« Demain, on me donnera une potion magique, qui m’aidera à lutter contre cancer. Mais cette potion a des effets secondaires, comme le fait de me fatiguer. »

Soulager l’enfant

  • Personne n’est à blâmer pour le cancer. Ni le parent malade, ni l’enfant lui-même.
  • Le cancer n’est pas contagieux.
  • Les adultes prennent soin d’eux-mêmes et, si nécessaire, ils reçoivent un soutien.

A quoi vous devez prêter attention

  • Encouragez votre enfant à poser des questions.
  • Encouragez l’enfant à continuer à rencontrer ses amis et à s’amuser.
  • Ne faites pas de promesses que vous ne pouvez pas tenir.
  • Contentez-vous d’être à son écoute et de lui offrir votre présence.

Comment aider votre enfant

Les discussions sont très importantes, mais elles peuvent parfois submerger les enfants. C’est pourquoi les stratégies d’adaptation sont particulièrement importantes. Elles permettent aux enfants d’apprendre à exprimer leurs sentiments autrement que par des mots. Le fait de pouvoir exprimer leurs sentiments les aident également à faire face à la situation.

Conseils pour les stratégies d’adaptation

Stratégies d’adaptation pour les enfants âgés de trois à douze ans

  • créer ensemble des pierres porte-bonheur
  • énumérer chaque soir trois beaux moments de la journée
  • fabriquer une poupée ou une boîte contre les soucis
  • créer ensemble un journal de famille

Stratégies d’adaptation pour les enfants de douze ans et plus

  • chercher ensemble une chanson préférée
  • cuisiner ou faire de la pâtisserie ensemble
  • concevoir une affiche avec des idées pour les journées difficiles 
  • concevoir une affiche avec des idées contre la mauvaise humeur

Chercher du soutien
Parfois, il n’est pas possible de tout porter seul. Il n’est pas non plus nécessaire de supporter seul tous les fardeaux. Obtenez un soutien professionnel. Vous pouvez trouver de l’aide auprès des conseillères des ligues cantonales ou régionales contre le cancer, de la Ligne InfoCancer ou de votre point de contact régional pour les enfants et adolescents.

Plus d’informations sur… 

  • les réactions possibles de l’enfant
  • des informations adaptées à l’âge de l’enfant
  • la gestion du quotidien
  • la manière dont les enfants disent au revoir
  • les signes qu’un enfant a besoin d’aide

... et des conseils pour le personnel enseignant sont disponibles dans la brochure « Quand le cancer touche les parents »