krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_walliskrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerA propos du cancerLes différents types de cancerLes différents types de cancer

Le cancer du pancréas

Chaque année en Suisse, on dénombre environ 1250 nouveaux cas de cancer du pancréas (carcinome pancréatique), ce qui représente environ 3 % de toutes les maladies cancéreuses. La maladie touche avant tout des personnes d’un certain âge : 36 % des patients sont âgés de 50 à 69 ans au moment du diagnostic, 60 % ont 70 ans et plus.

Pancréas et organes voisins
1. foie 2. vésicule biliaire 3. arrivée du canal excréteur dans l’intestin grêle 4. canal excréteur du pancréas 5. pancréas 6. intestin grêle

Le pancréas, qui fait partie du système digestif, produit des sucs digestifs qui sont acheminés dans l’intestin grêle par le canal pancréatique. Il abrite les îlots de Langerhans, qui sécrètent l’insuline, l’hormone nécessaire à la dégradation du glucose dans le sang.

Facteurs de risque

Les facteurs ci-après peuvent augmenter le risque de cancer du pancréas :

  • un âge avancé ;
  • une prédisposition héréditaire (risque familial) ;
  • le tabagisme ;
  • une pancréatite chronique (inflammation récurrente du pancréas, passant souvent quasi inaperçue, provoquée par des calculs biliaires ou par une consommation excessive d’alcool, ou encore d’origine génétique) ;
  • l’obésité. 

Symptômes

Au stade précoce, le cancer du pancréas ne provoque en général aucun symptôme. L’apparition de troubles indique malheureusement souvent que le cancer s’est déjà propagé.

Les symptômes suivants peuvent indiquer l’existence d’un cancer du pancréas :

  • une jaunisse (ictère) soudaine, généralement indolore, se traduisant par une coloration jaunâtre de la peau et des globes oculaires, des selles claires, des urines foncées et des démangeaisons ;
  • des douleurs abdominales diffuses, qui irradient dans le dos en formant une sorte de ceinture ;
  • des nausées et des vomissements ;
  • une perte d’appétit et de poids, des diarrhées ;
  • des thromboses ;
  • de la fatigue.

Diagnostic

Pour poser le diagnostic, le médecin examine les organes du système digestif situés dans la partie supérieure de l’abdomen au moyen d’une échographie, d’un scanner ou d’une IRM. Il réalise en complément une endoscopie de l’intestin et de l’estomac pour examiner précisément la jonction entre le canal pancréatique et l’intestin grêle.

Traitement

L’ablation chirurgicale de la tumeur et des tissus adjacents constitue la principale méthode de traitement. Elle est complétée par une chimiothérapie et une radiothérapie.

A eux seuls, ces traitements ne suffisent pas à guérir le cancer du pancréas. Des médicaments spécifiques peuvent prolonger la survie chez les patients dont le cancer n’est pas opérable.

A feuilleter :

Vous pouvez également commander cette brochure au Shop