krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerMédiasCommuniqués de presse25e anniversaire de la Ligne InfoCancer - Une écoute attentive des personnes atteintes d’un cancer

25e anniversaire de la Ligne InfoCancer - Une écoute attentive des personnes atteintes d’un cancer

Le diagnostic de cancer a un lourd impact sur la vie quotidienne des personnes touchées. Elles doivent se frayer un chemin dans la jungle des traitements et chercher des réponses à d’innombrables questions. La Ligne InfoCancer les soutient, elles et leurs proches, tout au long de ce parcours. Les conseillères de la Ligue contre le cancer ont répondu au premier appel il y a vingt-cinq ans. Depuis lors, la demande n’a cessé d’augmenter pour plusieurs raisons.

Que voulait dire exactement l’oncologue par taux de récidive ? Comment parler du diagnostic de cancer à mes enfants ? Dois-je payer moi-même les frais de dentiste pendant le traitement ? Depuis 25 ans, des personnes qualifiées répondent à ces questions et à d’autres interrogations sur le cancer. « Nous intervenons là où les questions sans réponse ou les incertitudes apparaissent le plus fréquemment : à la maison. Avec notre prestation à bas seuil, nous apportons notre soutien aux personnes concernées et à leur entourage, non seulement de manière professionnelle, mais aussi au niveau émotionnel », déclare Anna Zahno, responsable de la Ligne InfoCancer.

Souvent bien plus qu’un téléphone

En 1995, la Ligne InfoCancer a débuté comme un service de conseils et d’informations par téléphone pour la Suisse alémanique et la Suisse romande. Les personnes malades et leurs proches pouvaient appeler de manière anonyme cinq jours par semaine entre 16 h et 19 h. «Compétent, empathique et gratuit », tel était le slogan de l’époque.

Le projet pilote est rapidement devenu une prestation bien établie de la Ligue contre le cancer, allant au-delà des consultations téléphoniques et s’adaptant aux besoins des utilisateurs : les demandes de renseignements par courriel ont largement remplacé les lettres, le chat en direct avec une conseillère spécialisée est fortement sollicité, et des personnes concernées, des proches et des spécialistes échangent des informations sur des sujets spécifiques dans le Forum Cancer.

Une demande croissante

Les chiffres le montrent : le besoin de conseils et d’informations est là. Les demandes à la Ligne InfoCancer en provenance de toute la Suisse augmentent constamment. Alors qu’en 1995, leur nombre était de 1550, en 2019, il est passé à 5900 entretiens par an. Cela est principalement dû au fait que le nombre de personnes souffrant du cancer est en augmentation en Suisse, notamment le nombre de cancer survivors. Cette année, la crise du coronavirus a également entraîné un besoin accru de prestations de conseil : par rapport à l’année passée, le nombre de demandes a augmenté d’environ 25 % au cours des mois de mars et d’avril 2020.

Vous pouvez joindre la Ligne InfoCancer :


Langues : D, F, I et E