krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_walliskrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerMédiasCommuniqués de presseJournée mondiale sans tabac : Protéger efficacement la jeunesse contre le tabagisme

Journée mondiale sans tabac : Protéger efficacement la jeunesse contre le tabagisme

La plupart des fumeurs ont commencé avant l’âge de 20 ans. En Suisse, la protection contre les effets nocifs du tabac demeure insuffisante, en particulier pour les jeunes. La Ligne stop-tabac soutient les jeunes adultes qui souhaitent arrêter de fumer.

Il y a quelques mois, le Parlement a renvoyé au Conseil fédéral le projet de loi sur les produits du tabac, lequel prévoyait une réglementation plus stricte en la matière. Le Parlement a ainsi laissé passer l’occasion d’améliorer significativement la protection de la population, en particulier des enfants et des jeunes, par un texte de loi. La mesure la plus efficace consiste en effet à réglementer de manière plus restrictive la publicité, le sponsoring et les actions de promotion.

C’est pourquoi, à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, l’Alliance pour une loi efficace sur les produits du tabac sollicite le Parlement et le Conseil fédéral. Elle demande l’approbation d’une loi sur les produits du tabac qui, outre l’interdiction de la vente aux mineurs, prévoie une interdiction générale de la publicité et du sponsoring.

Les jeunes sont particulièrement vulnérables

Les jeunes sont particulièrement exposés aux effets nocifs du tabagisme et ils sont souvent la cible des publicitaires. Le pourcentage des fumeuses et fumeurs qui ont commencé à fumer avant l’âge de 18 ans s’établit à 57 %. Les études montrent que les jeunes non-fumeurs à l’âge de 21 ans ont une grande probabilité de le rester toute leur vie.

Chaque année en Suisse, 9500 personnes décèdent prématurément des effets nocifs de la consommation de tabac et 3800 nouveaux cas de cancer du poumon sont enregistrés. Parmi ceux-ci, 3000 ont une issue mortelle, ce qui représente 19 % de tous les cas de décès par cancer.

Une meilleure qualité de vie sans tabac

L’arrêt du tabagisme abaisse le risque du cancer du poumon. Le tabac est responsable de 90 % des décès dus au cancer du poumon chez les hommes, et de 80 % chez les femmes. Après un sevrage de deux semaines à trois mois seulement, le risque d’infarctus du myocarde commence à diminuer, les fonctions pulmonaires se rétablissent et la qualité de vie reprend ses droits. Les personnes qui souhaitent arrêter de fumer sont invitées à s’adresser à la Ligne stop-tabac de la Ligue suisse contre le cancer. Elles peuvent ainsi bénéficier de l’assistance et des conseils de professionnels lors de différents entretiens, jusqu’à un sevrage réussi.

Un sevrage réussi

Les professionnels de la Ligne stop-tabac prennent le temps d’aider et de conseiller les personnes qui souhaitent arrêter de fumer. Le service de coaching stop-tabac, proposé en dix langues, peut comprendre plusieurs rappels téléphoniques sans frais.

La Ligne stop-tabac est administrée par la Ligue suisse contre le cancer, en collaboration avec l’Association suisse pour la prévention du tabagisme. Elle est financée par le fonds de prévention du tabagisme.

www.ligne-stop-tabac.ch , 0848 000 181, du lundi au vendredi, de 11 h à 19 h (8 centimes par minute)


Concours pour arrêter de fumer

Certains ont déjà gagné leur pari ! La prochaine édition du concours annuel pour arrêter de fumer se tiendra du 1er au 30 juin 2017. Peuvent participer au concours les fumeuses et fumeurs qui ont renoncé à toute consommation de tabac à partir du 1er mars 2017. Un prix de 5000 francs et dix prix de 500 francs seront remis en espèces. Le concours pour arrêter de fumer est organisé par le Programme national d’arrêt du tabagisme et il est financé par le fonds de prévention du tabagisme. Le Programme national d’arrêt du tabagisme est chapeauté par la Ligue suisse contre le cancer, la Ligue pulmonaire Suisse, la Société suisse de cardiologie et l’Association suisse pour la prévention du tabagisme.

Des informations complémentaires sur le concours figurent sous : www.rauchstopp.ch

L’Alliance pour une loi efficace sur les produits du tabac est une initiative de la Ligue suisse contre le cancer, de la Ligue pulmonaire Suisse, de la Société suisse de cardiologie, d’Addiction Suisse et de l’Association suisse pour la prévention du tabagisme. Jusqu’à présent, plus de cent organisations ont rejoint l’alliance.

Thèmes supplémentaires