krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_walliskrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerA propos du cancerLes différents types de cancerLes différents types de cancer

Les cancers de la peau de type non-mélanome

Il existe différents types de cancer de la peau : le mélanome, d’une part, le plus redoutable car il peut former des métastases, et les cancers non mélanome d’autre part, comme le carcinome basocellulaire et le carcinome spinocellulaire. Ces derniers sont plus fréquents, mais moins dangereux. On ne connaît pas le nombre exact de nouveaux cas en Suisse, la plupart des registres des tumeurs ne recensant que les mélanomes. On estime toutefois que 20 000 à 25 000 carcinomes basocellulaires et spinocellulaires sont diagnostiqués chaque année dans notre pays.

Facteurs de risque

Les cancers de la peau de type non-mélanome sont liés à des expositions répétées aux rayons ultraviolets pendant de longues années. Ils apparaissent sur les parties du corps les plus exposées au soleil, la plupart du temps sur le visage (arête du nez, front, bord des oreilles, lèvre inférieure), le cou, les avant-bras et le dos des mains.


Prévention

Pour préserver la peau des méfaits du soleil, il est nécessaire de la protéger de façon adéquate en tenant compte de l’intensité des rayons ultraviolets, du type d’activité, de la durée de l’exposition au soleil et de la sensibilité de la peau au rayonnement UV.

Les principales recommandations sont les suivantes :

  • Rester à l’ombre entre 11 h et 15 h.
  • Porter un chapeau, des lunettes de soleil et des vêtements appropriés.
  • Appliquer un produit solaire.

Le rayonnement ultraviolet provenant de sources artificielles augmente lui aussi le risque de cancer de la peau. La fréquentation du solarium est donc déconseillée.


Les cancers de la peau de type non-mélanome

Le carcinome basocellulaire se développe entre les couches basales de la peau et la partie supérieure du derme. Il se forme à partir de kératinocytes, le long des follicules pileux. Le nombre de cas est à peu près identique chez les hommes et chez les femmes. L’âge moyen au moment du diagnostic est de 60 ans, mais le carcinome basocellulaire est en augmentation chez les personnes plus jeunes ; il est trois à quatre fois plus fréquent que le carcinome spinocellulaire.

Le carcinome spinocellulaire se forme à partir de kératinocytes de la couche épineuse (épiderme). Les hommes sont davantage touchés que les femmes ; l’âge moyen est de 70 ans au moment du diagnostic.

La kératose actinique, ou kératose solaire, et la maladie de Bowen sont des lésions précancéreuses, c’est-à-dire des stades précurseurs d’un cancer ; ces deux types de lésions peuvent dégénérer en carcinome spinocellulaire.


Traitement

Les cancers de la peau de type non-mélanome sont généralement excisés chirurgicalement. Ils ne nécessitent en principe pas d’autre traitement. Les métastases et les décès liés à ces cancers sont extrêmement rares.