krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerA propos du cancerTraitementsLes médecines complémentairesTraitements

Les médecines complémentaires

De nombreuses personnes atteintes de cancer ont recours à des médecines complémentaires pour améliorer leur qualité de vie. Si elles ne permettent pas de guérir le cancer, ces thérapies aident certains patients en renforçant leurs capacités physiques et mentales.

Thérapie par le gui, yoga, acupuncture, massages, les médecines complémentaires peuvent prendre des formes très diverses suivant les buts escomptés : détente, bien-être, diminuer les effets secondaires des traitements conventionnels. Ces thérapies à elles seules ne peuvent pas guérir le cancer. Elles doivent être choisies en complément de vos traitements conventionnels : chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie, immunothérapie.

Faire le bon choix
Définissez avant tout si vous souhaitez une thérapie qui agisse principalement sur le corps ou sur le psychisme. Pensez aussi que certaines méthodes donnent des résultats immédiats, tandis que d’autres s’inscrivent sur le long terme. Il est essentiel avant toute chose de vous informer et de vérifier avec votre équipe soignante si la thérapie envisagée est compatible avec vos traitements conventionnels. Au besoin, vous pouvez aussi vous renseigner auprès de la Ligne InfoCancer.

Prise en charge
L’homéopathie, la médecine anthroposophique, l’acupuncture, la pharmacopée chinoise et la phytothérapie sont remboursées par l’assurance-maladie de base. Ces thérapies ont été sélectionnées pour répondre à des problèmes de santé et des maladies en général. Elles ne sont pas axées spécifiquement sur la maladie cancéreuse. Il est donc prudent de vérifier si une thérapie est indiquée dans votre cas et si vous pourriez en tirer de bénéfices.

Les médecines complémentaires sont prises en charge par l’assurance-maladie en fonction de la formation des thérapeutes. Seuls des médecins formés dans l’une ou l’autre médecine complémentaire peuvent par exemple facturer à charge de l’assurance de base.

Registre de Médecine Empirique (RME)
Le RME certifie depuis plus de 20 ans des thérapeutes dans le domaine de la médecine complémentaire et alternative qui proposent un grand nombre de méthodes thérapeutiques. Le label de qualité RME est uniquement attribué aux thérapeutes qui font preuve de vastes compétences, suivent une formation continue régulière et traitent leurs patientes et leurs patients de manière responsable. Le label contribue à la protection des patientes et des patients dans le domaine de la médecine complémentaire et alternative. La Ligue contre le cancer mise sur le label de qualité RME – pour le bien des personnes atteintes du cancer.

De nombreux assureurs maladie s’appuient sur le RME en ce qui concerne les assurances complémentaires de la médecine complémentaire. Néanmoins, nous recommandons d’obtenir une garantie de la prise en charge des coûts auprès de l’assureur avant de commencer le traitement.