krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_walliskrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerA propos du cancerSoins palliatifsL’encadrement completSoins palliatifs

L’encadrement complet

On entend par « soins palliatifs » l’encadrement complet de personnes dont l’espérance de vie est limitée par la maladie. Les soins palliatifs sont censés offrir aux personnes atteintes de cancer la meilleure qualité de vie possible jusqu’à leurs derniers instants.

 

Quels objectifs en matière de soins ?

Les soins palliatifs conçoivent la mort comme faisant partie de la vie. Le décès n’est ni retardé à tout prix, ni provoqué volontairement. L’encadrement est adapté à chaque personne atteinte de cancer et à ses proches, et s’organise avec leur accord. Les soins palliatifs ont pour but :

  • de respecter la dignité de l’être humain ;
  • d’atténuer des symptômes contraignants tels que douleurs, nausées, détresse respiratoire et fatigue ;
  • d’offrir un accompagnement social, psychologique et spirituel ;
  • d’aider les personnes atteintes de cancer et leurs proches à trouver des offres de traitement et d’encadrement appropriées ;
  • d’accompagner les proches pendant la maladie et également après le décès.

 

Quelle équipe soignante ?

Le traitement palliatif est basé sur la collaboration de divers spécialistes. Outre les soins médicaux, les domaines suivants sont inclus :

  • Psychologie
  • Aide spirituelle
  • Travail social
  • Conseil nutritionnel
  • Musicothérapie, thérapie par la peinture, thérapie par le mouvement et autres thérapies.

Le traitement palliatif est proposé par certains hôpitaux et par ce que l’on appelle des « équipes mobiles », composées de divers spécialistes, qui soutiennent le médecin de famille ou le service de soins à domicile (Spitex).

 

Quel lieu d’encadrement ?

L’état du patient, ses besoins ainsi que ceux de ses proches décident du lieu où il sera encadré :

  • chez lui, avec des proches et des spécialistes ou des accompagnants bénévoles ;
  • à l’hôpital, avec une équipe mobile de soins palliatifs ou un service de soins palliatifs fixe ;
  • dans un hospice qui accompagne les malades qui ne peuvent plus être guéris pour un certain temps ou jusqu’à leur décès ;
  • dans un établissement médico-social ou un centre de soins qui travaille avec une équipe mobile de soins palliatifs.

 

Dispositions de fin de vie

Dans les dispositions de fin de vie, les personnes atteintes de cancer déterminent quand et combien de temps elles souhaitent bénéficier de quel traitement. Des détails concernant la marche à suivre après le décès peuvent également y être consignés. Avec de telles dispositions de fin de vie, les personnes touchées s’opposent à la détresse causée par la maladie. Pour les proches, le fait de connaître les souhaits du malade est un grand soulagement.

 

Demandez conseil…