krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Rapport annuel de la Ligue suisse contre le cancer 2017

Prévention et dépistage

Abonnez la Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour savoir plus sur les sujets actuels liés au cancer, sur les offres courantes et sur nos manifestations.

* indications requises

Vivre sainement et dépister le cancer à temps

Un tiers des maladies oncologiques pourraient être évitées. C’est pourquoi la Ligue contre le cancer s’engage en faveur de mesures de prévention et de dépistage, par exemple pour le cancer de l’intestin, l’une des maladies oncologiques les plus fréquentes en Suisse.

La prévention est efficace. Même un style de vie sain ne permet pas d’avoir une influence sur certains facteurs de risque, tels que l’âge, le sexe ou les prédispositions familiales. Mais sur d’autres facteurs certainement : les personnes qui ne fument pas, s’alimentent de manière équilibrée, ont une activité physique régulière et protègent leur peau des rayons UV diminuent leur risque de tomber malade du cancer. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), près d’un tiers des maladies oncologiques pourraient être évitées. En 2017, la Ligue suisse contre le cancer a poursuivi son engagement en faveur de la promotion de la santé de la population au moyen de mesures de prévention diversifiées et elle s’est impliquée pour la diffusion des normes de qualité.

Cancer de l’intestin : programmes de dépistage et pluridisciplinarité
Dépistés à temps, certains types de cancer peuvent mieux être soignés, par exemple le cancer de l’intestin, l’une des maladies oncologiques les plus fréquentes en Suisse. Pour ce type de cancer, les activités de la Ligue suisse contre le cancer s’alignent sur la Stratégie nationale contre le cancer (SNC). En collaboration avec Swiss Cancer Screening (SCS), la Ligue contre le cancer coordonne deux objectifs: premièrement, la planification et la mise en place de programmes de dépistage du cancer de l’intestin répondant à des normes de qualité. Deuxièmement, la promotion de la pluridisciplinarité inscrite dans une charte commune signée par la Ligue suisse contre le cancer, les médecins de famille et de l’enfance Suisse, les gastro-entérologues, pharmaSuisse et SCS. De plus, en 2017, la Ligue suisse contre le cancer a entrepris les premières démarches en  vue de constituer un organe national d’experts des questions de dépistage dans le cadre de la SNC. Celui-ci doit examiner des données probantes et formuler des recommandations pour des mesures de dépistage.

Cancer du sein : des informations complètes
En juin, la LSC a publié une nouvelle brochure sur la mammographie. Grâce à la  présentation  des  avantages  et des désavantages des méthodes de dépistage, le document fournit une importante aide à la décision et soutient les cantons gérant un programme de dépistage du cancer du sein. En octobre, le bloc-notes d’information « Prends soin de toi » a fait l’objet d’une campagne de distribution dans neuf magasins IKEA de toute la Suisse et a été largement distribué aux personnes intéressées. De nombreux centres du sein remettent le bloc à leurs patientes.

Cancer de la peau: prévention comportementale au moyen de présences efficaces
De mars à août, la Ligue suisse contre  le cancer a sensibilisé une large population grâce à plus de 100 contributions médiatiques sur le thème de la protection solaire. De plus, une équipe de la Ligue contre le cancer a entrepris une tournée de protection solaire dans les piscines en Suisse. Cette sensibilisation a été réalisée en collaboration avec l’entreprise Schenker Storen.

Offres de prévention mobiles de proximité
En 2017, le bus de la prévention, l’exposition interactive roulante de la Ligue contre le cancer, a montré une fois de plus de manière divertissante comment chacune et chacun peut diminuer son risque de cancer. Il constitue l’un des éléments de l’offre mobile de prévention de la Ligue contre le cancer, avec le bus « 5 par jour » et les maquettes mobiles d’intestin et de sein dans lesquelles on peut pénétrer. En 2017, ces prestations ont été utilisées 59 jours, notamment dans les foires et salons accueillant un nombre important de visiteurs, telles que OFFA, BEA ou «Zukunft Alter Luzern». Les manifestations de prévention ont permis  aux spécialistes de mener des discussions approfondies avec la population.

Perspectives 2018
En 2018, les mesures de prévention du cancer de l’intestin seront renforcées de manière ciblée. Dans le cadre d’une campagne de prévention de pharma-Suisse, les brochures sur le cancer de l’intestin de la Ligue contre le cancer seront distribuées dans les  pharmacies à partir du mois de mars. Une rencontre de spécialistes de la protection solaire est planifiée avec l’OFSP. Par ailleurs, du matériel didactique élaboré en collaboration avec la Ligue zougoise contre le cancer sera mis à disposition des écoles. La Ligue suisse contre le cancer va  également  s’engager  dans  la prévention du tabagisme en collaboration avec Médecins de famille Suisse, la FMH et pharmaSuisse. Afin de promouvoir l’activité physique auprès  de la population, la Ligue suisse contre le cancer a conclu un partenariat de deux ans avec « bike to work», un projet de Pro Vélo Suisse. L’action  encourage  à se rendre au travail à vélo, ce qui permet de faire quotidiennement et en toute simplicité quelque chose pour sa santé.