krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerMédiasCommuniqués de pressePré-bronzage: dangereux plus qu’utile

Pré-bronzage: dangereux plus qu’utile

Le bronzage sain, ça n’existe pas. En bronzant, la peau essaie en réalité de se protéger des rayons UV. La Ligue contre le cancer déconseille donc fortement le pré-bronzage, que ce soit en solarium ou à l’extérieur.

Il y a encore quelques années, une peau bronzée était considérée comme saine et séduisante. C’est de moins en moins le cas. A raison, l’idéal de beauté évolue, car le bronzage sain n’existe pas. En réalité, une peau qui bronze est en train de se défendre. Sous l’influence des rayons UVB à ondes courtes et à haute énergie, les cellules pigmentaires produisent un pigment appelé mélanine, qui brunit la peau. Par ce mécanisme, la peau essaie de se protéger des rayons UV. Les rayons UVA à ondes plus longues pénètrent pour leur part profondément dans la peau et endommagent le tissu conjonctif. La peau perd de son élasticité ; il en résulte des rides, des taches de vieillesse et un vieillissement prématuré de la peau. Préparer sa peau au soleil d’été en l’exposant à des rayons UV naturels ou artificiels n’est donc pas une solution.

Les solariums augmentent le risque de cancer
La Ligue contre le cancer déconseille fortement d’utiliser le solarium : il ne sert à rien de vouloir préparer sa peau à bronzer au soleil. Pour sa part, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a placé les solariums dans la catégorie la plus élevée de risques de cancer.  Les rayons UV sont la cause principale des lésions cutanées et du développement du cancer de la peau. Chaque année, environ 2700 personnes en Suisse développent un mélanome, 320 en meurent. Détecté suffisamment tôt, ce cancer a néanmoins de bonnes chances d’être traité avec succès. 

Le printemps arrive, protégez-vous efficacement
Afin de se protéger des rayons UV, la Ligue contre le cancer émet les recommandations suivantes pour les mois de mars et avril : ne marchez pas en plein soleil à la mi-journée et appliquez de la crème solaire sur la peau découverte entre 11 et 15 heures. Un écran solaire devrait offrir une protection contre les rayons UVA et UVB. Il doit donc arborer le label UVA (UVA dans un cercle) et un indice de protection (IP) d’au moins 15 chez l'adulte et 30 chez l’enfant. Attention : la crème solaire ne permet en aucun cas une exposition illimitée au soleil.

Près de chez vous, la Ligue contre le cancer prodigue conseil et soutien

Les ligues cantonales et régionales ne sont jamais loin de vous. Elles vous proposent dans toute la Suisse un soutien et des conseils individualisés. www.liguecancer.ch/region

Les conseillères de la « Ligne InfoCancer » vous apportent leur aide

Téléphone 0800 11 88 11
E-mail helpline@liguecancer.ch
Chat www.liguecancer.ch/cancerline Forum www.forumcancer.ch
Skype krebstelefon.ch