krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_walliskrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerA propos du cancerLes différents types de cancerLes différents types de cancer

Le cancer du foie

Chaque année en Suisse, on dénombre environ 780 nouveaux cas de cancer du foie (carcinome hépatocellulaire), ce qui représente environ 2 % de toutes les maladies cancéreuses. Le cancer du foie touche plus souvent les hommes (75 %) que les femmes (25 %). Il survient principalement chez des personnes d’un certain âge : 45 % des patients ont entre 50 et 69 ans au moment du diagnostic, 45 % ont 70 ans et plus.

Foie et organes voisins
1. lobe droit du foie 2. foie 3. vésicule biliaire 4. lobe gauche du foie 5. voie biliaire 6. pancréas 7. intestin grêle

Le foie est situé dans la cavité abdominale, du côté droit, sous les côtes. Il joue un rôle indispensable dans le métabolisme, car il élimine notamment les toxines (fonction de détoxication). Le cancer du foie se développe à partir des cellules hépatiques, ou hépatocytes.

Les métastases hépatiques, qui sont des foyers secondaires formés par d’autres tumeurs dans le foie, sont beaucoup plus fréquentes que le cancer du foie proprement dit. Les cancers de l’intestin, de l’estomac, du poumon et du sein sont ceux qui entraînent le plus souvent des métastases dans le foie.

 

Facteurs de risque

Dans plus de 80 % des cas, le cancer du foie est lié à une cirrhose, c’est-à-dire à un processus chronique de destruction des cellules hépatiques. La cirrhose du foie peut être due à une consommation excessive d’alcool et/ou à une infection chronique par les virus de l’hépatite B ou C. Il est possible de se faire vacciner contre l’hépatite B, ce qui réduit le risque de développer un cancer du foie.

 

Symptômes

Le cancer du foie ne provoque généralement des troubles qu’à un stade avancé.

Symptômes généraux possibles :

  • des douleurs abdominales ;
  • une perte de poids inexpliquée ;
  • une perte d’appétit, des nausées, une fièvre persistante ;
  • une faiblesse corporelle, une baisse de vitalité.

Symptômes spécifiques possibles :

  • une coloration jaunâtre de la peau et des globes oculaires ;
  • une augmentation du volume de l‘abdomen ;
  • une enflure palpable sous les côtes, à droite ;
  • des vomissements de sang ;
  • de la confusion, de l’apathie.

Diagnostic

Pour poser le diagnostic, le médecin a recours aux techniques d’imagerie médicale pour visualiser le foie, par exemple à l’échographie ou au scanner. Ces examens peuvent être complétés par une biopsie.

 

Traitement

La chirurgie est une option possible ; elle consiste à enlever la partie du foie atteinte. Lorsque le cancer n’a pas encore formé de métastases, une greffe de foie peut être envisagée dans certains cas : on enlève alors le foie entier, que l’on remplace par celui d’un donneur.