krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerA propos du cancerCancer et coronavirusCancer et coronavirus

Anna Zahno - responsable Ligne InfoCancer

Le coronavirus nous concerne tous, mais les personnes atteintes par un cancer sont en première ligne. Depuis que le Conseil fédéral a renforcé les mesures, un nombre croissant de personnes inquiètes se tournent vers la Ligne InfoCancer et les ligues cantonales et régionales pour tenter d’obtenir réponse à leurs questions sur les interactions entre le coronavirus et le cancer.

Abonnez la Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour savoir plus sur les sujets actuels liés au cancer, sur les offres courantes et sur nos manifestations.

* indications requises
Anna Zahno

Anna Zahno, en tant que responsable de la Ligne InfoCancer, comment vivez-vous la crise actuelle ?
Il s’agit d’une situation particulière. Nous conseillons souvent des personnes vivant une situation exceptionnelle, mais le coronavirus suscite encore davantage d’inquiétudes chez les personnes touchées par un cancer. Pour celles-ci, le fardeau est double. Je n’avais encore rien vécu de tel, même après de longues années à la Ligue contre le cancer. Même lorsque la raison de l’appel porte sur un tout autre sujet, nous en venons à parler du virus. Ce thème domine notre quotidien.

Quel est l’impact du coronavirus sur les personnes touchées par un cancer ? Courent-elles un danger particulier ?
La situation actuelle est difficile pour nous tous. Nous devons tous respecter les mesures de protection et les règles de comportement édictées par l’OFSP. Pour l’instant, les experts partent du principe que toute personne atteinte d’un cancer fait partie du groupe à risque. Les personnes qui souffrent d’une autre maladie telle qu’hypertension, diabète, problèmes cardiaques ou respiratoires chroniques, ou dont le système immunitaire est affaibli par une maladie ou un traitement, doivent elles aussi faire preuve d’une grande prudence. Cela s’applique également aux personnes âgées de plus de 65 ans.

Lors du traitement d’un cancer, les proches et la famille jouent un rôle important. De quoi ces personnes doivent-elles tenir compte au vu de la situation actuelle ?
Il est important de ne pas oublier les amis et la famille ! Ces personnes doivent elles aussi se protéger et respecter les diverses mesures visant à éviter la propagation du virus. La Ligue contre le cancer conseille aux proches de se confiner autant que possible pour réduire leur risque d’infection, et donc celui de la personne malade. Leurs voisins peuvent par exemple leur proposer de se charger des courses ou de l’achat de médicaments pour renforcer encore leur protection.

Les sept conseillères de la Ligne InfoCancer sont joignables par courriel, chat et téléphone. Quelles sont les questions les plus fréquentes en relation avec le coronavirus ?
Les questions posées par les personnes concernées, leurs proches et les spécialistes sont très variées. Nos interlocuteurs sont inquiets et souhaitent s’informer. Ils veulent par exemple savoir si le système immunitaire demeure affaibli après un traitement et si le danger est donc plus marqué. D’autres personnes touchées par le cancer et âgées de plus de 65 ans tiennent à se protéger autant que possible. Elles ont besoin de parler de leur situation individuelle ; la raison de leur appel porte sur comment structurer le quotidien, mais aussi sur leurs peurs. Nous en parlons et tentons de trouver ensemble une solution.

Les bureaux de conseil des ligues cantonales et régionales sont actuellement fermés. La Ligne InfoCancer est en contact avec les ligues. Les personnes touchées par un cancer profitent-elles encore du soutien d’une ligue ?
Oui, bien sûr ! Les ligues cantonales et régionales sont certes fermées, mais les conseillères se tiennent à disposition par courriel et par téléphone.

Nous tenons à préciser que nous sommes là pour soutenir les personnes touchées par un cancer. La Ligue contre le cancer n’abandonne personne, surtout en cette période d’incertitude.

(Les mesures, informations et conclusions changent en fonction de l’actualité. Cet entretien avec Anna Zahno a été mené le 24 mars 2020.)

Informations complémentaires :