krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerMédiasCommuniqués de presseLa Suisse a besoin d’une loi sur les produits du tabac qui s’inscrive dans la durée!

La Suisse a besoin d’une loi sur les produits du tabac qui s’inscrive dans la durée!

Dans le cadre des débats parlementaires en cours, l’Alliance pour une loi efficace sur les produits du tabac a présenté aujourd’hui à Berne ses arguments en faveur d’une interdiction stricte de la publicité et de la promotion de ces produits.

Le Conseil des Etats examinera début juin le projet de loi sur les produits du tabac (LPTab). L’Alliance pour une loi sur les produits du tabac efficace a mis en avant aujourd’hui à Berne ses arguments en faveur d’un texte qui protège efficacement les enfants et les jeunes des dangers de la fumée pour la santé. Les faits :

  • Une loi sur les produits du tabac efficace doit être complète
  • Un interdiction de publicité s’accompagne d’une diminution de la consommation, particulièrement chez les jeunes
  • Une interdiction de publicité sur le lieu de vente ne porte pas préjudice aux kiosques
  • Les médias, les festivals et les événements sportifs peuvent vivre sans publicité pour le tabac.

Tonio Borg, ex-Commissaire européen à la santé (Malte), a mis en évidence les conséquences sanitaires de la consommation de tabac: 700'000 personnes meurent chaque année en Europe de maladies liées au tabac. Une limitation légale de la publicité pour le tabac sauve des vies, diminue les coûts de la santé et permet d’investir cet argent dans des secteurs plus productifs de l’économie et de créer des emplois. Gilles Pargneaux, Membre du Parlement européen (France), a présenté la directive européenne de 2014 sur les produits du tabac, laquelle est en train d‘être transposée dans les législations des pays membres et prévoit notamment le paquet neutre. Il a condamné les innombrables tentatives d’influence de l’industrie du tabac afin de freiner la directive, en dernier lieu avec une plainte infructueuse devant la Cour européenne de justice.

Bruno Meili, président de l’AT et ex-président de la Commission fédérale pour la prévention du tabagisme, a lui aussi mis en avant les actions entreprises par l’industrie du tabac pour manipuler à son avantage l’opinion publique, les autorités et les membres du parlement. En Suisse aussi, de nombreux cas d’influence de la recherche et de la culture sont avérés. Le sponsoring et les dons sont utilisés pour tenter d’exercer de l’influence sur les organisations scientifiques, sociales et culturelles.

L’Alliance pour une loi efficace sur les produits du tabac demande aux Chambres fédérales de poser une base légale qui s’inscrive dans la durée et protège les enfants et les jeunes des dangers mortels de la fumée. Cela lui permettra de ratifier la Convention-cadre de l’OMS sur le tabac qu’elle a signée et qui exige une limitation efficace de la publicité pour le tabac et du sponsoring. 161 pays l’ont déjà ratifiée – la Suisse fait partie des 7 derniers pays à ne pas l’avoir fait.


Contact médias:

Ligue pulmonaire suisse
Elena Strozzi, responsable Politique, prévention et communication, +41 31 378 20 38 / 079 555 33 79, e.strozzi@lung.ch

Association suisse pour la prévention du tabagisme
Thomas Beutler, collaborateur scientifique, +41 31 599 10 20, info@at-schweiz.ch

Addiction Suisse
Markus Meury, porte-parole, 078 309 13 23, mmeury@suchtschweiz.ch

Ligue suisse contre le cancer
Flavia Nicolai, responsable médias, +41 31 389 94 13, flavia.nicolai@krebsliga.ch