krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_walliskrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerMédiasCommuniqués de presseJournée mondiale sans tabac: moins de publicité pour les produits du tabac

Journée mondiale sans tabac: moins de publicité pour les produits du tabac

Lors de la Journée mondiale sans tabac, le 31 mai, l’Organisation mondiale de la santé se mobilise en faveur d’une prévention accrue contre le tabagisme. L’interdiction complète de la publicité gagne du terrain dans de nombreux pays. Il n’y a qu’en Suisse que les intérêts des multinationales du tabac prévalent encore souvent sur la santé publique.

Cette année, l’Organisation mondiale de la santé a choisi comme devise pour la Journée mondiale sans tabac «Un conditionnement neutre pour les produits du tabac». Le choix de cette devise montre que l’interdiction de la publicité par affiches et dans la presse, ainsi que de la promotion des ventes et du sponsoring pour les produits du tabac est déjà une réalité dans la plupart des pays et n’est donc plus un sujet de préoccupation. Ce n’est pas le cas en Suisse, qui risque de rester bien éloignée d’une législation moderne.

Les débats sur le projet du Conseil fédéral relatif à la loi sur les produits du tabac vont commencer le 9 juin au Conseil des Etats. C’est la raison pour laquelle l’Alliance pour une loi efficace sur les produits du tabac va remettre aujourd’hui aux membres du Conseil des Etats des exemplaires du magazine «Friday», un magazine dédié à l’art de vivre des 14-34 ans. La publicité pour le tabac y a été spécialement mise en exergue. Les conseillers aux Etats pourront ainsi voir comment la publicité pour le tabac s’adresse directement aux jeunes en Suisse.

Soit les membres du Conseil des Etats se lancent dans un débat ouvert sur la nouvelle loi sur les produits du tabac, soit ils suivent la proposition d’une faible majorité de la commission préparatoire et renvoient la loi devant le Conseil fédéral. Toutefois, les faits parlent en faveur de restrictions plus importantes de la publicité, explique l’Alliance pour une loi efficace sur les produits du tabac. Car les enfants et les jeunes sont chaque jour exposés à une publicité ciblée en faveur de la nicotine, qui est un produit créant une forte dépendance.

Durant les week-ends où ils sortent le soir, les jeunes sont confrontés en moyenne à 68 stimuli faisant directement ou indirectement la promotion des produits du tabac. C’est ce qu’a documenté en Suisse romande l’Observatoire des stratégies marketing pour les produits du tabac. En outre, 39 % des magasins, kiosques et autres points de vente placent des produits du tabac ou de la publicité pour ces derniers à côté des sucreries ou des chewing-gums consommés typiquement par les enfants. Dans le même ordre d’idée de la publicité pour le tabac a été identifiée dans 84 % des bars, pubs et discothèques visités dans le cadre du projet.

A travers la loi sur les produits du tabac, le Conseil des Etats a le pouvoir de mettre un terme à l’hégémonie des intérêts des multinationales du tabac. En effet, l’absence de restriction de la publicité pour le tabac nuit à la Suisse. 9500 personnes meurent chaque année en Suisse des conséquences de la consommation de tabac et il est estimé que le tabagisme coûte chaque année environ 10 milliards de francs à notre société.

L’Alliance pour une loi efficace sur les produits du tabac est une initiative de la Ligue suisse contre le cancer, de la Ligue pulmonaire Suisse, de la Fondation suisse de cardiologie, d’Addiction Suisse et de l’Association suisse pour la prévention du tabagisme. Jusqu’à présent, plus de cent organisations ont rejoint l’alliance.

Lettre au Conseil des Etats

 

En cas de questions, veuillez vous adresser à :


Association suisse pour la prévention du tabagisme :
Thomas Beutler, collaborateur scientifique +41 31 599 10 20, thomas.beutler@at-schweiz.ch

Ligue Suisse contre le cancer :
Flavia Nicolai, cheffe de la communication, +41 31 389 94 13, flavia.nicolai@krebsliga.ch

Ligue pulmonaire suisse :
Elena Strozzi, cheffe du département Politique et prévention, +41 79 555 33 79, e.strozzi@lung.ch

Addiction Suisse :

Markus Meury, porte-parole, +41 79 309 13 23, mmeury@suchtschweiz.ch