krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_walliskrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerA propos du cancerLes différents types de cancerLes différents types de cancer

Le cancer des os

Chaque année en Suisse, on dénombre environ 90 nouveaux cas de cancer des os, ce qui représente moins de 1 % de toutes les maladies cancéreuses. Le cancer des os est particulièrement fréquent entre 10 et 20 ans ; un tiers des patients ont moins de 30 ans au moment du diagnostic.

1. os

Différents types de cancer se forment à partir des cellules des os (tumeurs osseuses primaires). L’ostéosarcome est le plus fréquent. Le chondrosarcome et le sarcome d’Ewing sont d’autres formes de tumeurs osseuses.

 

Facteurs de risque

On ne connaît pas les causes exactes du cancer des os. L’exposition à des rayons ionisants, de même que des facteurs héréditaires, peuvent jouer un rôle dans l’apparition de ces cancers très rares.

 

Symptômes

Le cancer des os, qui peut toucher n’importe quelle partie du squelette, se manifeste souvent par des douleurs accompagnées d’une enflure à l’endroit concerné. Les ostéosarcomes touchent le plus souvent les os longs des jambes et de la partie supérieure du bras. Ils peuvent également provoquer des symptômes au niveau du bassin ou de la colonne vertébrale et peuvent diminuer la mobilité d’une articulation. La tumeur peut détruire l’os et provoquer des fractures.

 

Diagnostic

Le cancer des os est souvent découvert à l’occasion d’une fracture, car il ne provoque pas de symptômes avant. Le médecin effectue d’abord une radiographie de la zone touchée, un scanner ou une IRM. Il prélève ensuite un échantillon de tissu osseux sous anesthésie locale afin de voir s’il contient des cellules cancéreuses.

 

Traitement

Le traitement dépend du type de cancer des os. En principe, le traitement de l’ostéosarcome associe chirurgie et chimiothérapie ; la radiothérapie est plus rarement utilisée. Dans la plupart des cas, il est possible d’opérer en préservant le membre.

Les métastases osseuses sont beaucoup plus fréquentes que le cancer des os proprement dit ; ce sont des foyers secondaires formés dans les os par d’autres tumeurs. Les métastases osseuses proviennent notamment de cancers de la prostate, du sein, du poumon, du rein et de la thyroïde et se logent fréquemment dans les côtes, l’os iliaque ou encore la colonne vertébrale. Elles peuvent déclencher des douleurs et provoquer des fractures spontanées. Les douleurs se traitent généralement bien, p. ex. au moyen d’une radiothérapie ou avec des médicaments qui inhibent la dégénérescence du tissu osseux.