krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_walliskrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerA propos du cancerLes différents types de cancerLes différents types de cancer

Le cancer de l’œsophage

Chaque année en Suisse, on dénombre près de 560 nouveaux cas de cancer de l’œsophage (carcinome œsophagien), ce qui représente 1 % de toutes les maladies cancéreuses. Le cancer de l’œsophage est plus fréquent chez l’homme (trois quart des cas) que chez la femme. Il survient généralement à un âge avancé : 50 % des patients sont âgés de 50 à 69 ans au moment du diagnostic, 46 % ont 70 ans et plus.

L’œsophage aboutit dans l'estomac
1. œsophage 2. estomac

Facteurs de risque

On ignore les causes exactes du cancer de l’œsophage. Certains facteurs augmentent cependant le risque de développer la maladie, par exemple le tabagisme, une consommation élevée d’alcool et le surpoids.

Les personnes qui souffrent depuis plusieurs années de renvois acides et de brûlures d’estomac (reflux gastro-œsophagien) présentent un risque accru de cancer de l’œsophage. En présence de tels troubles, il convient par conséquent de consulter un médecin sans tarder pour mettre un traitement en route.

 

Symptômes

Le cancer de l’œsophage se traduit généralement par des problèmes de déglutition, avec les aliments solides uniquement dans un premier temps, puis aussi avec les liquides. D’autres symptômes possibles sont des douleurs spasmodiques lors de la déglutition, des renvois, des brûlures d’estomac et un enrouement.

 

Diagnostic

Pour établir le diagnostic, le médecin procède à une endoscopie : il introduit un tube souple (endoscope) dans l’œsophage et l’estomac afin de pouvoir les visualiser. Des échantillons de tissus peuvent être prélevés simultanément (biopsie). Une échographie permet quant à elle de voir dans quelle mesure le cancer s’est propagé.

Des examens complémentaires d’imagerie médicale sont parfois réalisés pour planifier le traitement, p. ex. des radiographies de l’œsophage ou un scanner.

Traitement

La chirurgie est la principale méthode de traitement du cancer de l’œsophage. Elle consiste à enlever les parties atteintes de l’œsophage et à rattacher la section restante à l’estomac. Dans certains cas, une chimiothérapie et/ou une radiothérapie sont mises en place avant ou après l’opération pour augmenter les chances de succès.

Lorsque la tumeur ne peut plus être enlevée par voie chirurgicale, une radiothérapie ou un traitement au laser permettent d’en réduire la taille.