Home
Autres langues | Médias | DE | IT |Contact chercher

Cancer du testicule

Chaque année en Suisse, près de 410 hommes développent un cancer du testicule, ce qui correspond à 2 % de toutes les maladies cancéreuses dans la population masculine. Le cancer du testicule touche surtout des hommes jeunes: 86 % des patients ont moins de 50 ans au moment du diagnostic.
Testicule et organes voisins
Testicule et organes voisins
© KLS
Les testicules étant constitués de cellules de différentes natures, divers types de tumeurs s’y développent. Les formes les plus fréquentes de cancer du testicule sont les séminomes et les non-séminomes. La distinction est importante car les divers types de tumeurs sont traités différemment. Chez 95 % des patients, le cancer du testicule ne touche que l’un des deux testicules.
Les symptômes suivants peuvent indiquer un cancer du testicule:
Consulter en cas de tuméfactions
o tuméfaction ou augmentation de volume indolore d’un testicule
o nodosités ou durcissements à la palpation du testicule
o douleurs ou tiraillement dans le testicule ou dans l’aine

Si un cancer du testicule est suspecté, une échographie est réalisée et un échantillon de tissus du testicule, prélevé
Un traitement prometteur
Le cancer du testicule compte parmi les types de cancer qui se traitent le mieux. Même si le cancer a déjà formé des métastases, une guérison est souvent possible. Le testicule atteint est tout d’abord enlevé par intervention chirurgicale. Ensuite, les possibilités thérapeutiques sont diverses : radiothérapie en cas de séminomes, chimiothérapie en cas de non-séminomes.
Suis-je encore capable de procréer?
Chez la plupart des patients atteints d’un cancer du testicule, la capacité de procréer est conservée, car le testicule sain produit suffisamment d’hormones sexuelles et de cellules germinales. Toutefois, il est recommandé aux hommes concernés de faire congeler des cellules germinales avant de commencer la thérapie. Celles-ci pourront être utilisées ultérieurement pour féconder artificiellement un ovule s’il s’avère que l’homme ne peut plus procréer de façon naturelle.

A feuilleter :


A télécharger :
Le cancer
du testicule
Un guide à l’intention des personnes concernées
et de leurs proches
48 pages, 2011
Brochure
pdf, 1.38 MB

up