Autres langues | Médias | DE | IT |Contact chercher

Conseil

Vivre avec le cancer

Nous conseillons et soutenons les personnes atteintes d’un cancer et leurs proches.
Suite
 
Nous nous engageons pour que moins de personnes souffrent du cancer

Prévention

Nous nous engageons pour que moins de personnes souffrent du cancer.
Suite
 
La Ligue Suisse contre le cancer soutient les chercheurs

Recherche

Nous soutenons la recherche
contre le cancer
en Suisse.
Suite


Cancer et sexualité au masculin : un spécialiste répond à vos questions

En tant que spécialiste du cancer, le professeur George Thalmann est souvent confronté aux problèmes sexuels que rencontrent les hommes touchés par la maladie. Il répond à vos questions écrites sur notre forum jusqu’au 30 septembre. Suite

Radon – un risque sous-estimé dans l’habitat

Le 4 décembre, à la journée du cancer 2014, des scientifiques, des médecins et des spécialistes de la construction apporteront chacun leur éclairage sur la question. Suite

Enfin une interdiction du sponsoring

En Suisse, deux tiers des fumeurs commencent à fumer avant 20 ans, près de 50 % même avant 18 ans. C’est le moment de faire entendre votre voix ! Suite

Le rapport annuel 2013 est paru!

Vous pouvez commander notre rapport annuel 2013 sur notre boutique en ligne ou le télécharger. Bonne lecture! Suite

Le soleil au zénith…

Savourez l`été, pensez à vous protéger ! Suite

Communiqués pour les médias

18 septembre 2014

Attributions de prix 2014 – des actions remarquables en faveur des personnes atteintes de cancer

Felix Gutzwiller se voit aujourd’hui décerner à Fribourg le Prix de la Ligue contre le cancer 2014. Grâce à son patient travail de spécialiste en médecine préventive et de politicien spécialiste de la santé, la lutte contre le cancer a fait un progrès déterminant en Suisse. Quant à Beatrice Tschanz, elle a reçu en août la médaille de la Ligue contre le cancer. En tant que fidèle alliée et ambassadrice de la Ligue contre le cancer, elle a brillamment défendu les intérêts des malades du cancer et de leurs proches.
Suite

10 septembre 2014

La santé prime sur le commerce du tabac

Dans le cadre de la consultation relative à la nouvelle loi sur les produits du tabac, les organisations de la santé exigent un abandon complet du parrainage par l’industrie du tabac. La Ligue suisse contre le cancer, la Ligue pulmonaire suisse, la Fondation suisse de cardiologie, Addiction Suisse et l’Association suisse pour la prévention du tabagisme sont d’avis que la santé des jeunes est bien plus importante que les intérêts économiques des multinationales du tabac.
Suite

21 mai 2014

Le parrainage doit enfin être interdit

La Ligue suisse contre le cancer a pris connaissance de la proposition de loi fédérale sur les produits du tabac mise en consultation aujourd’hui par le Conseil fédéral. Si elle salue les efforts de réglementer la publicité sur tous les canaux, la Ligue suisse contre le cancer déplore qu’en matière de parrainage, la loi ne prévoit pas d’interdictions généralisées, comme c’est le cas dans la plupart des pays européens.
Suite

04 mars 2014

Etape importante pour un accès sûr et équitable aux médicaments anticancéreux utilisés hors étiquette

Après le National, le Conseil des Etats a adopté aujourd’hui la motion « Accès aux médicaments. Egalité de traitement des patients » du conseiller national Jean-François Steiert. La motion demande au Conseil fédéral de régler la question du remboursement des médicaments utilisés hors étiquette (« off-label use ») dans l’intérêt des patients et de manière uniforme à l’échelle de la Suisse. La nécessité d’agir sur ce sujet a aussi été reconnue vendredi dernier par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) qui a publié un rapport d’évaluation allant dans ce sens. La Ligue contre le cancer salue cette décision, étape importante vers un accès aux médicaments anticancéreux sûr et équitable pour tous.
Suite

03 mars 2014

Dès 50 ans, il est temps de penser à la santé de ses intestins !

Le cancer de l’intestin est fréquent après 50 ans. Ses symptômes se manifestent souvent lorsqu’il est déjà à un stade avancé. Le dépistage permet de le détecter dès le stade débutant. Le cancer de l’intestin présente alors de bonnes chances de guérison. A l’occasion du mois du cancer de l’intestin, la Ligue contre le cancer recommande d’aborder dès 50 ans la question du dépistage avec son médecin ou le pharmacien. L’examen de dépistage est pris en charge par l’assurance-maladie pour les personnes de 50 à 69 ans.
Suite

Afficher les suivants


Vous trouvez tous les communiqués sous  « Médias ».


Accès rapides:
Mangez 5 portions de
fruits et légumes par jour.