krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue suisse contre le cancer 2020

Engagement en faveur d’une prise en charge optimale des patients et de leurs familles

Sur le plan politique, en 2020, la Ligue contre le cancer a défendu les intérêts des personnes touchées par le cancer et de leurs proches. Ses efforts se sont concentrés sur l’instauration d’un cadre juridique optimal pour garantir l’égalité des chances ainsi que l’accès à des soins coordonnés et de qualité.

Initiative populaire « Enfants sans tabac » et loi sur les produits du tabac
Nouveau Parlement oblige, la loi fédérale sur les produits du tabac devrait avoir de meilleures chances de passer qu’il y a quatre ans, lorsqu’une majorité conservatrice avait renvoyé le projet au Conseil fédéral. L’initiative populaire « Enfants et jeunes sans tabac » constitue en outre un message clair pour le Parlement. Le Conseil des Etats avait ainsi durci sa position à l’automne 2019. Lors de sa session d’hiver 2020, le Conseil national a débattu de la loi sur les produits du tabac. Une fois de plus, il a manqué l’occasion d’inscrire dans la loi une véritable protection de la jeunesse et des mesures efficaces pour réduire la consommation de tabac, se contentant d’interdire la publicité dans les cinémas et l’espace public (p. ex. dans les transports publics ou par voie d’affichage). La publicité dans les journaux gratuits ou sur Internet, canaux largement utilisés par les jeunes aujourd’hui, continue en revanche à être autorisée. Le Conseil national a par ailleurs adopté des propositions qui, hélas, affaiblissent la protection contre le tabagisme passif en autorisant notamment les cigarettes électroniques dans certaines zones des restaurants. Si le Conseil des Etats ne corrige pas le tir, le peuple aura le dernier mot.

Améliorer l’égalité d’accès aux médicaments hors étiquette (off-label)
Le rapport final de l’Office fédéral de la santé publique sur l’évaluation de la prise en charge dans des cas particuliers souligne l’importance des articles 71a–71d OAMal pour un accès rapide à des médicaments vitaux et confirme ce que de nombreux oncologues et la Ligue contre le cancer critiquent depuis des années : dans la pratique, la situation actuelle est insatisfaisante. Il existe une inégalité de traitement choquante dans la prise en charge des coûts des médicaments utilisés hors étiquette, et la charge administrative est disproportionnée pour tous les acteurs concernés.
La Ligue contre le cancer salue le fait que le rapport final détaillé fasse état des enjeux actuels et formule des recommandations concrètes d’optimisation. Remanier les bases légales, créer un registre national doté d’une plateforme numérique pour le dépôt des demandes, améliorer la transparence et centraliser l’évaluation du bénéfice thérapeutique dans les cas complexes sont autant de propositions qui permettent d’espérer une amélioration significative de l’égalité d’accès en Suisse. Pour les patients et leurs proches, il est crucial que la prise en charge, et donc l’accès aux traitements vitaux, soit réglée de manière équitable et contraignante.

Rassembler des forces grâce à une nouvelle commission Politique
Afin d’intensifier encore son engagement politique, la Ligue contre le cancer a créé fin 2020 une nouvelle commission Politique composée de représentants des ligues cantonales et régionales et de la Ligue suisse contre le cancer. Les préoccupations des personnes touchées par le cancer et de leurs proches seront ainsi encore mieux communiquées aux responsables politiques et mieux prises en compte dans la recherche de solutions. Cela permettra en outre d’anticiper les défis et de les introduire de manière proactive dans l’agenda politique.