krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Rapport annuel de la Ligue suisse contre le cancer 2017

Ligue fribourgeoise contre le cancer

Abonnez la Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour savoir plus sur les sujets actuels liés au cancer, sur les offres courantes et sur nos manifestations.

* indications requises

Les traitements sont finis... et maintenant?

Lorsque le diagnostic tombe, toute une organisation de soins s’active autour de la personne touchée qui occupe la majeure partie du temps et demande une grande énergie. Pour combler le vide après les traitements, un programme de réadaptation facilite la transition à la vie normale.

Lorsqu’un jour le médecin déclare que le cancer est vaincu, cela laisse soudain un grand vide... Guéri d’un point de vue médical, le retour à la normalité n’est toutefois pas si évident car le corps souffre encore de divers effets secondaires du traitement, tels que la fatigue, les difficultés de concentration, des troubles du sommeil et de l’alimentation.
Pour faciliter cette transition, un programme de réadaptation oncologique ambulatoire est proposé au centre de santé La Corbière à Estavayer-le-Lac depuis le mois de juin 2017. Dans le cadre magnifique d’un château situé dans un parc au bord du lac de Neuchâtel, ce programme d’accompagnement en groupe dure neuf semaines, à raison de deux demi-journées  par  semaine. Il est constitué d’activités physiques adaptées, de conseils nutritionnels, d’une prise en charge psycho-oncologique et sociale, ainsi que de conseils spécifiques à la reprise du travail.
Ce sont les assistantes  sociales  de la Ligue fribourgeoise contre le cancer qui interviennent à ce sujet. En début de cursus, elles abordent l’aspect du retour au travail qui, s’il est bien préparé, augmente les chances de réussite. Ainsi, les participants sont  informés de la procédure avec l’assurance invalidité et des possibilités de soutien par la Ligue, tel que le job coaching.
Les échos des premiers participants sont très positifs, dans le sens où ce programme de réadaptation leur permet de passer à autre chose, hors du milieu médical, tout en bénéficiant d’un accompagnement pluridisciplinaire. En outre, les partages avec les autres participants sont très appréciés et leur permettent de « digérer» le temps du diagnostic et des traitements, de se sentir compris dans l’épreuve qu’ils viennent de traverser, de refaire des projets, de bouger, de rire mais aussi parfois de pleurer ensemble – en toute confiance. Au vu de cette première expérience positive, un groupe de projet a été mis sur pied avec le soutien du fonds de projet de la Ligue suisse contre le cancer, afin d’évaluer la faisabilité d’un programme de réadaptation oncologique ambulatoire au niveau cantonal. 


Isabelle Rüttimann Dumont, responsable du secteur Conseil et soutien