krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerQui sommes-nous ?Notre associationL’organisation faîtièreOrganisationNos cooperationsLa Ligue contre le cancer partenaire de « bike to work »Nos cooperations

La Ligue contre le cancer partenaire de « bike to work »

Abonnez la Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour savoir plus sur les sujets actuels liés au cancer, sur les offres courantes et sur nos manifestations.

* indications requises
bike to work

La Ligue contre le cancer est le partenaire officiel de « bike to work », une action menée à l’échelle nationale visant à promouvoir la santé en entreprise. Chaque année, en mai et en juin, quelque 54 000 collaborateurs pendulaires de près de 1900 entreprises enfourchent leur vélo et pédalent jusqu’à leur lieu de travail. L’opération « bike to work » est organisée par l’association nationale Pro Vélo Suisse. Les entreprises s’inscrivent pour le challenge et leurs collaborateurs forment des équipes de quatre personnes, dont le but est de parcourir le plus souvent possible à vélo le trajet domicile-travail. Les participants qui auront effectué la moitié au moins de ces trajets à vélo prendront ensuite part au tirage au sort doté de prix.

En Suisse, près de 40 000 nouveaux cas de cancer sont diagnostiqués chaque année. Mais un tiers environ de ces cas pourraient être évités par une modification des comportements et l’élimination de certains facteurs de risque. Ne pas fumer, adopter une alimentation équilibrée, se protéger des rayons ultraviolets et pratiquer une activité physique régulière font notamment partie d’un mode de vie sain. Partenaire officiel de « bike to work », la Ligue contre le cancer encourage les participants à bouger (encore) plus. Et pour cause: une bonne activité physique contribue au bien-être général, améliore l’état de santé et réduit aussi le risque de cancer du sein et de l’intestin.