krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_walliskrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerQui sommes-nous ?Notre associationL’organisation faîtièreOrganisationNos campagnesMois d’information sur le cancer du sein 2017 - La Ligue contre le cancer informe, conseille et soutientMois d’information sur le cancer du sein 2017 - La Ligue contre le cancer informe, conseille et soutient

Rétrospective Mois d’information sur le cancer du sein 2010 - 2016

Rétrospective Mois d’information sur le cancer du sein 2016

Un bloc-notes pour s’informer

Quand le cancer vient bouleverser l’existence, il vaut la peine de demander conseil à un professionnel et de consulter le nouveau support d’information qui aborde le cancer du sein sous l’angle des femmes concernées, mais aussi des proches. La Ligue contre le cancer a développé une nouvelle documentation, qui se présente sous la forme d’un bloc-notes et apporte une plus-value aux patientes comme aux femmes en bonne santé tout en s’adressant également aux proches et autres personnes intéresseés. Commandez ici le bloc-notes gratuit « Prends soin de toi ».

La Ligue contre le cancer à IKEA

Le 15 octobre, la Ligue contre le cancer était présente toute la journée dans les neuf filiales suisses d’IKEA. Sur son stand, les visiteurs ont pu se renseigner sur le cancer du sein à son stand et recevoir le nouveau bloc-notes gratuit qui fourmille d’informations.

Rétrospective Mois d’information sur le cancer du sein 2015

Le rose de la solidarité

Un lampion rose allumé, placé devant le buste d’une femme : cette image symbolique est celle de la campagne d’information sur le cancer du sein 2015. Le lampion est synonyme de chaleur et d’espoir ; la main qui le tient représente un proche, mais aussi le soutien professionnel apporté par la Ligue contre le cancer aux personnes touchées et à leur entourage dans toutes les phases de la maladie.

Chaque année en Suisse, un cancer du sein est diagnostiqué chez 5500 femmes environ, ce qui en fait le cancer le plus fréquent dans la population féminine. Destinée à sensibiliser le public, la campagne de la Ligue contre le cancer a connu son point culminant le 23 octobre : ce jour-là, 5500 femmes et hommes ont allumé un lampion rose aux quatre coins du pays afin de montrer aux personnes touchées qu’elles ne sont pas seules face au cancer et qu’il est possible de faire quelque chose.

Il est en effet établi scientifiquement aujourd’hui que, lorsque le cancer est décelé au stade débutant, les perspectives de guérison sont bonnes. Quatre femmes sur cinq traitées pour un cancer du sein sont encore en vie cinq ans après le diagnostic. La Ligue contre le cancer recommande par conséquent à toutes les femmes d’effectuer une mammographie tous les deux ans dès l’âge de 50 ans.

  • Mois d’information sur le cancer du sein 2015 
  • Mois d’information sur le cancer du sein 2015 
  • Mois d’information sur le cancer du sein 2015 
  • Mois d’information sur le cancer du sein 2015 
  • Mois d’information sur le cancer du sein 2015 

Rétrospective du Mois d’information sur le cancer du sein 2014

En octobre, la Ligue contre le cancer a invité toute la Suisse à se mobiliser pour témoigner sa solidarité aux personnes touchées par le cancer du sein. A travers l’action « La Suisse voit rose », elle a mis en place une nouvelle plateforme communautaire qui a poursuivi un double objectif : offrir aux femmes concernées et à leurs proches et amis un espace de partage, mais aussi permettre à tous les intéressés de faire connaître leur soutien en organisant des actions ou en participant à des activités. L’action a trouvé son point culminant le 23 octobre : ce jour-là, toute la Suisse s’est présentée en rose. Agnès Wuthrich, Isabelle von Siebenthal et Brigitte Balzarini Voss ont soutenu la campagne en posant sur des affiches avec une femme qui leur est proche.

Mois du cancer du sein 2014 - «Affichez la couleur»
  • Agnès Wuthrich, journaliste, avec ses soeurs Clotilde et Victoria 
  • Brigitte Balzarini,scrittrice e Lifecoach, con l'amica Heidi Amstutz Gremiger 
  • Isabelle von Siebenthal, Schauspielerin, mit Schwester Valérie von Siebenthal 
  • Mois d’information sur le cancer du sein 2014 
  • Mois d’information sur le cancer du sein 2014 

Rétrospective du Mois d’information sur le cancer du sein 2013

Mois d’information sur le cancer du sein 2013 - « Unis pour le tour du monde »

Plus de 40 000 kilomètres parcourus pour l’action « Unis pour le tour du monde » !

La population suisse a répondu en masse à l‘appel lancé par la Ligue contre le cancer : en signe de solidarité, elle a parcouru en octobre 2013 plus de 40 000 kilomètres – en marchant, en courant, en dansant ou à vélo. Les photos envoyées par les participants figurent sur le site de l’action « Unis pour le tour du monde »

Ce signe fort de solidarité a été possible grâce à une mobilisation exceptionnelle de personnes, d’organisations, de ligues cantonales et régionales contre le cancer qui ont soutenu ou mis sur pied des activités par solidarité avec les femmes touchées par le cancer du sein et qui ont inscrit les kilomètres parcourus selon les instructions diffusées notamment par un film de présentation.

L’exercice physique au cœur de la campagne

Placée sous le signe du mouvement, la campagne voulait sensibiliser la population suisse à la problématique du cancer du sein. Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme. Il frappe chaque année près de 5500 femmes en Suisse et 1300 femmes décèdent des suites de cette maladie. Une femme sur dix développe un cancer du sein au cours de sa vie. L’activité physique pratiquée régulièrement peut avoir un effet positif sur le risque de développer un cancer du sein et aide les femmes touchées à retrouver un équilibre physique et psychique.

Des sportives connues aux côtés de la Ligue contre le cancer

En octobre, les ambassadrices de la campagne « Unis contre le cancer du sein » ont posé en compagnie d’une femme qui leur est proche sur des affiches placardées dans quatre grandes villes de Suisse et suspendues dans les transports publics de tout le pays. Elles ont montré leur solidarité avec les femmes touchées par le cancer du sein et attiré l’attention sur l’importance de l’activité physique pour prévenir le cancer du sein. La nageuse Swann Oberson a posé en compagnie de sa mère, tout comme l’athlète de triathlon Nicola Spirig et la coureuse en fauteuil roulant Edith Hunkeler. La snowboardeuse Tanja Frieden s’est présentée aux côté de son médecin conseil et l’athlète de saut en hauteur Beatrice Lundmark en compagnie de sa belle-mère.

La campagne « Unis contre le cancer du sein » incite les femmes et leurs proches à parler ouvertement du cancer du sein, qu’ils soient concernés ou non.

  • Tanja Frieden, championne olympique de snowboard cross, avec son médecin-conseil Sylvie Ackermann  
  • Edith Hunkeler, Olympiasiegerin Rollstuhlsport, mit Mutter Fini Hunkeler 
  • Beatrice Lundmark, 12-fache Schweizermeisterin Hochsprung, mit Schwiegermutter Graziella Bigot  
  • Swann Oberson, Weltmeisterin 5 km Schwimmen, mit Mutter Anny Oberson  
  • Nicola Spirig, Olympiasiegerin Triathlon, mit Mutter Ursula Spirig  
Participez à notre grande action de solidarité contre le cancer du sein !

Rétrospecitve mois d’information sur le cancer du sein 2012

Mois d’information sur le cancer du sein 2012

Plus de 8000 kilomètres parcourus pour le ruban virtuel de solidarité !

La population suisse a répondu généreusement à l’appel de la Ligue contre le cancer pour son action « Unis contre le cancer du sein » 2012 : plus de 1300 personnes issues des quatre coins du pays se sont mobilisées pour parcourir à pied ou à vélo plus de 8000 kilomètres.

La solidarité envers les personnes touchées par le cancer du sein et leurs proches a été immense et a largement dépassé les attentes – un ruban de 1000 kilomètres de long devait être tracé à travers toute la Suisse, plus de 8000 kilomètres ont été parcourus.

Plus de 1300 personnes ont répondu présent à l’appel de la Ligue contre le cancer, soit autant que le nombre de femmes qui disparaissent chaque année des suites de ce cancer.

Les participants ont enregistré leur parcours en individuel ou en groupe, organisé ou libre ainsi qu’une photo du 24 septembre au 31 octobre 2012, à la page de l‘action.

Le résumé en image est éloquent : un ruban virtuel aux 1300 visages, soit autant de façons de faire un acte personnel de solidarité.

La Ligue contre le cancer remercie les participants de tout cœur. Elle voit ce large élan de solidarité comme la confirmation de sa mission : s’engager en faveur du dépistage et des thérapies les meilleurs possibles et assurer aux patients ainsi qu’à leurs porches une prise en charge complète.

Les proches au coeur de la campagne

Chaque année en Suisse, 5500 femmes et 40 hommes reçoivent un diagnostic de cancer du sein. Passé le choc de la nouvelle, la personne devra passer par les différentes phases de la prise en charge. Dans la plupart des cas, cette personne sera reconnaissante du soutien qu’elle reçoit, car son quotidien sera bouleversé en tous points. Souvent un compagnon, une compagne ou/et un enfant accompagnent et soutiennent la personne touchée. Leur investissement pratique et émotionnel est important et demande beaucoup d’énergie et d’endurance. La Ligue contre le cancer a montré la mesure de cet engagement exceptionnel à l’occasion la campagne « Unis contre le cancer du sein » 2012.

Des hommes connus se montrent « Unis contre le cancer du sein »

En octobre, les ambassadeurs de la campagne « Unis contre le cancer du sein » ont posé en compagnie d’une femme qui leur est proche sur des affiches placardées dans quatre grandes villes de Suisse et suspendues dans les transports publics de tout le pays. Bernhard Russi, Heinz Frei, Franco Marvulli, Sergej Aschwanden et Massimo Busacca ont invité à la solidarité envers les femmes touchées par le cancer du sein et envers leurs proches.

  • Sergei Aschwanden, médaille de bronze de judo aux Jeux olympiques de Pékin en 2008, en compagnie de sa femme, Sonja Aschwanden 
  • Massimo Busacca, chef du département de l’Arbitrage de la Fifa, en compagnie de sa femme, Stefania Ramelli 
  • Heinz Frei, vainqueur aux Jeux paralympiques, en compagnie de sa femme, Rita Frei 
  • Franco Marvulli, cycliste professionnel, en compagnie de sa mère, Anita Marvulli 
  • Bernhard Russi, champion olympique de descente, en compagnie de sa fille, Jenny  
Video der Schleifenmontage - Gemeinsam gegen Brustkrebs 2012