krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_walliskrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerPrévenir le cancerMode de vie sainNe pas fumerArrêter de fumer vaut la peine !Ne pas fumer

Arrêter de fumer vaut la peine !

Vous voulez arrêter de fumer ? Ce n’est pas facile, mais c’est possible avec une aide adéquate. Ce qui est sûr, c’est qu’arrêter de fumer vaut la peine !

  • 20 minutes après la dernière cigarette, la fréquence cardiaque se normalise
  • 12 heures plus tard, le taux de monoxyde de carbone est à nouveau normal
  • Entre 2 semaines et 3 mois après avoir arrêté de fumer, le risque d’infarctus du myocarde commence à diminuer, les fonctions pulmonaires se rétablissent
  • Entre 1 et 9 mois après avoir arrêté de fumer, la toux du fumeur et la détresse respiratoire commencent à diminuer
  • 1 an après avoir arrêté de fumer, le risque de maladie cardio-vasculaire a diminué de moitié
  • Au bout de 5 à 15 ans, le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC, attaque cérébrale) est revenu au niveau de celui d’un non-fumeur
  • Au bout de 10 ans, le risque de décès par cancer du poumon a diminué de moitié par rapport à celui d’un fumeur. Le risque de cancer de la bouche, du pharynx, de l’œsophage, de la vessie, du rein et du pancréas diminue
  • Au bout de 15 ans, le risque de maladie cardio-vasculaire est identique à celui d’un non-fumeur

Il n’existe pas de méthode qui garantisse d’arriver à arrêter de fumer. La ligne stop-tabac vous propose des entretiens de conseil approfondis au numéro 0848 000 181 et à l’adresse www.ligne-stop-tabac.ch. Cela vous permettra de déterminer quelle est la méthode qui vous convient le mieux. Vous pourrez par exemple apprendre comment réduire progressivement la dépendance à la nicotine à l’aide de mesures pharmacologiques et comment soulager les symptômes de manque.
Si vous voulez vous débrouiller seul sans pour autant renoncer à un guide précis, le programme d’aide au sevrage assisté par ordinateur « stop tabac » est fait pour vous.

Dans de nombreuses villes, des « services spécialisés » du domaine de la santé proposent des entretiens individuels et des cours en groupes. Ils peuvent vous proposer des méthodes scientifiquement attestées et des programmes à réaliser soi-même. La ligne stop-tabac pourra vous donner les adresses de ces services.

Votre médecin de famille, votre dentiste ou votre pharmacien peut aussi vous renseigner avec compétence, vous soutenir et vous accompagner sur la voie d’une vie sans tabac.

Arrêter de fumer vaut la peine !