krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_walliskrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerPrévenir le cancerMode de vie sainEviter les influences environnementales néfastesRayons ultravioletsEviter les influences environnementales néfastes

Rayons ultraviolets

Les rayons du soleil appartiennent à la catégorie des rayonnements non ionisants et sont composés de rayons ultraviolets (UV), de lumière visible et de rayons infrarouges. Les rayons UV font partie des rayonnements électromagnétiques d’une longueur d’ondes de 100 à 400 nanomètres (nm). Ils sont invisibles et imperceptibles.

Les rayons UV portent atteinte à l’ADN et accroissent le risque de cancer de la peau.

L’intensité du rayonnement UV dépend de différents facteurs :

La saison

De mai à août, les rayons UV sont particulièrement intenses. Au printemps et en automne, les températures fraîches font souvent sous-estimer l’intensité du rayonnement. De novembre à février, les rayons UV sont faibles sur le Plateau suisse et on n’a normalement pratiquement pas besoin de protection solaire.

L’heure

L’intensité des rayons UV atteint son maximum entre 11 h et 15 h. Environ deux tiers des rayons UV quotidiens parviennent à la surface de la terre pendant ces quelques heures.

L’altitude

L’intensité des rayons UV augmente de 10 % environ par 1000 mètres d’altitude.

La latitude

L’intensité des rayons UV augmente plus on approche de l’équateur. Plus le trajet des rayons UV dans l’atmosphère est court, plus leur intensité est forte (elle est 1000 fois plus forte à l’équateur qu’aux pôles). Ceci explique aussi le fait que l’intensité maximale se situe en été.

La nébulosité

Même à ciel couvert, des rayons UV atteignent la surface de la terre.

La réflexion

Les surfaces claires telles que le sable, le béton ou la neige réfléchissent les rayons UV et renforcent ainsi leur effet. La neige réfléchit jusqu’à 90 % des rayons UV, doublant pratiquement leur intensité.

Les aérosols

La pollution atmosphérique peut disperser les rayons UV, ce qui les affaiblit.


La concentration d’ozone dans la stratosphère

La couche d’ozone agit comme un bouclier qui protège des rayons les plus dangereux du soleil. Plus le soleil est bas à l’horizon et plus la couche d’ozone est épaisse, moins les rayons UV sont intenses. Au contraire, une diminution de 1 % de la couche d’ozone entraîne une augmentation de 2 % de l’intensité des rayons UVB au sol.

Conseils pour se protéger des rayons UV

L’index UV

L’index (ou indice) UV est une unité de mesure internationale de l’intensité des rayons UV du soleil. Plus l’index UV est élevé, plus l’intensité des rayons UV est forte et nocive. L’index UV est exprimé par un chiffre compris entre 1 et 11+ et un dessin. Vous trouverez ici le pronostic quotidien par région : index uv

Rayonnement UV artificiel du solarium

L’intensité des rayons UVB du solarium est comparable à celle du soleil en Suisse à 500 mètres d’altitude par une magnifique journée d’été sans nuages, en plein midi. Les rayons UVA, quant à eux, peuvent même être jusqu’à 15 fois plus intenses.

Les rayons UV du solarium représentent une exposition supplémentaire nuisible, ils augmentent le risque de cancer de la peau et accélèrent le vieillissement cutané. La Ligue contre le cancer déconseille la fréquentation des solariums.
Pour en savoir plus, cliquez ici.