krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerMédiasCommuniqués de presseNouveau membre de la direction à la Ligue suisse contre le cancer

Nouveau membre de la direction à la Ligue suisse contre le cancer

Mirjam Weber prend la tête du secteur « Prévention, accompagnement et suivi » de la Ligue suisse contre le cancer au 1er septembre 2020, et devient du même coup membre de la direction.

Mirjam Kilunda Weber-Siegenthaler, 36 ans, dirige depuis 2017 la Stratégie nationale Addictions et assume la fonction d’adjointe de la responsable de la section Stratégies de prévention à l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Auparavant, elle était adjointe de la responsable de la division « Promotion de la santé et addictions » à l’Office des affaires sociales du canton de Berne. Avant d’œuvrer au sein de l’administration fédérale et cantonale, elle s’est engagée plusieurs années dans le domaine du travail social, plus spécifiquement dans le conseil psychosocial et la thérapie. Elle est titulaire d’un Master of Science en travail social et suit actuellement un Master of Advanced Studies en leadership et management. De plus, elle dirige le bureau de la Commission fédérale pour les questions liées aux addictions et à la prévention des maladies non transmissibles.

 «En la personne de Mirjam Weber, nous sommes très heureux de pouvoir compter sur une personnalité dirigeante éprouvée et dotée de hautes compétences sociales, disposant d’un vaste réseau au sein de la promotion de la santé ainsi que dans l’administration nationale et cantonale», souligne Daniela de la Cruz, CEO de la Ligue suisse contre le cancer. «Parallèlement, grâce à sa longue expérience pratique dans le domaine du conseil et de la thérapie, elle connaît la perspective des personnes concernées auxquelles nous consacrons notre travail, et l’intègre constamment à sa démarche.»

Le secteur « Prévention, accompagnement et suivi » de la Ligue suisse contre le cancer comprend environ 30 collaborateurs. Il est dirigé depuis le 1er septembre 2019 par intérim par Erika Gardi, responsable du service Accompagnement et Dr Jörg Haslbeck, responsable du service Suivi.