krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_walliskrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerMédiasCommuniqués de pressePremiers pas dans la bonne direction, mais ce n’est qu’un début

Premiers pas dans la bonne direction, mais ce n’est qu’un début

La CI Proches aidants soutient l’intention du Conseil fédéral d’améliorer la compatibilité entre l'emploi rémunéré et les soins aux proches. Toutefois, d'autres mesures de soutien sont également nécessaires pour alléger la charge qui pèse sur les proches aidants.

Les membres de la famille qui s'occupent de leurs proches sont exposés à de grosses charges. Pour les membres de la famille qui ont un emploi, le fardeau multiple peut entraîner des pertes à la fois financières et au niveau de leur santé. C'est pourquoi la CI se félicite des propositions du Conseil fédéral pour améliorer la compatibilité entre l'exercice d'une activité lucrative et la prise en charge des proches.

La CI Proches aidants approuve

  • l'extension du droit aux absences de courte durée du travail pour cause de maladie ou d'accident aux membres de la famille et aux proches. L'ancrage juridique de ce droit et le maintien du paiement du salaire assurent la sécurité juridique pour tous.
  • un congé pour les parents qui travaillent et dont les enfants ont un besoin accru de soins et d'attention. La durée du congé et le retrait par journées isolées doivent être examinés. En plus de la maladie et de l’accident, un besoin accru de prise en charge et de soins peut également survenir en raison d'un handicap, c'est pourquoi ces trois causes devraient être décrites de la même façon par la loi.
  • une extension du droit aux bonifications d’assistance dans l’ AVS pour la prise en charge des proches en situation d’impotence légère, de même que pour les couples de concubins.

Des offres de soutien axées sur la demande, abordables et à bas seuil d'accès à développer

Toutefois, le projet ne prévoit pas d'autres mesures pourtant nécessaires afin d’alléger le fardeau qui pèse sur les proches aidants. Depuis des années en Suisse, le nombre de proches aidants qui travaillent ne cesse d'augmenter et il continuera d'augmenter. Afin d'assurer l'engagement à long terme et durable des proches, une meilleure conciliation avec l’activité professionnelle est nécessaire, ainsi que des offres de soutien axées sur les besoins, abordables et à bas seuil d’accès dans le domaine social et de santé, avec, par exemple, des mesures efficaces telles que des congés de repos et des allocations de soins.

Le réseau de la CI-Proches aidants

La Communauté nationale d’intérêts en faveur des proches aidants (CI Proches aidants) a été fondée au printemps 2018 pour donner une voix aux proches aidants en Suisse, pour communiquer leurs préoccupations aux politiques et pour représenter leurs intérêts au niveau national.

Membres fondateurs :
Croix-Rouge Suisse, Ligue suisse contre le cancer, Pro Infirmis, Pro Senectute Suisse, Travail.Suisse.

Réseau d’organisations qui la soutiennent :
AGILE.CH, Alzheimer Suisse, Entlastungsdienst Schweiz, FARES, Femmes protestantes en Suisse, Fondation Pro-XY, Inclusion Handicap, Ligue pulmonaire, männer.ch, Pro Cap, Pro Juventute, Fondation Pro Mente Sana, sages, SBK-ASI, transfair, UBA

Partenaire scientifique :
Careum Forschung


Pour d’autres informations