krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_walliskrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerMédiasCommuniqués de presseLe dépistage joue un rôle déterminant pour le cancer du sein

Le dépistage joue un rôle déterminant pour le cancer du sein

Le cancer du sein peut frapper toutes les femmes. Avec près d’un tiers de tous les diagnostics de cancer, il est le cancer le plus fréquent chez la femme. Le dépister à temps permet souvent un traitement plus simple et efficace. Des nouveaux traitements plus performants ont également moins d’effets secondaires indésirables. Cependant, il est important que les femmes prennent soin de leur corps et discutent immédiatement avec leur médecin de tout changement inhabituel qu’elles perçoivent au niveau de leur poitrine.

Chaque année en Suisse, 6000 femmes et 50 hommes apprennent qu’ils sont atteints d’un cancer du sein (carcinome mammaire). Malgré des progrès thérapeutiques significatifs, quelque 1400 personnes en meurent encore chaque année. Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme, représentant près du tiers de tous les diagnostics de cancer. Bien que le risque augmente considérablement après l'âge de 50 ans, il arrive aussi que des femmes jeunes soient touchées : une patiente sur cinq a moins de 50 ans au moment du diagnostic.

Les normes de qualité pour le dépistage

Si le dépistage ne peut prévenir le cancer, il contribue à le diagnostiquer à un stade précoce. De manière générale, plus le cancer du sein est détecté tôt, meilleures sont les chances de survie des femmes touchées. Le dépistage permet également de pouvoir opter pour des traitements moins lourds.

Pour le dépistage du cancer du sein, des examens mammographiques réguliers sont donc recommandés à partir de 50 ans, si possible dans le cadre d’un programme répondant à des normes de qualité. De nombreux cantons disposent de programmes qui invitent tous les deux ans les femmes de plus de 50 ans à passer une mammographie de dépistage (radiographie du sein). En l’absence de programme de ce type dans votre canton, n’hésitez pas à aborder le sujet avec votre médecin. Si vous faites partie d’un groupe à risque de développer un cancer du sein, par exemple s’il y a déjà eu des cas dans votre famille, il est préférable de consulter un médecin avant 50 ans.

Un mode de vie sain peut réduire le risque

Alors que certains facteurs de risque de cancer du sein, comme la vieillesse ou une prédisposition génétique, ne peuvent être influencés, d’autres peuvent souvent être évités ou du moins réduits :

  • L’alcool et la nicotine augmentent le risque de cancer du sein. Il est donc conseillé de ne consommer de l’alcool qu’en petites quantités et de s’abstenir de fumer.
  • Une activité physique suffisante réduit le risque de développer un cancer du sein. Les adultes devraient faire au moins 2,5 heures d’activité physique modérée (causant un léger essoufflement) chaque semaine.
  • Une alimentation équilibrée riche en fruits et légumes peut également contribuer à prévenir le surpoids et ainsi réduire le risque de cancer du sein.

La Ligue contre le cancer vous informe, vous soutient et vous accompagne.

Si vous remarquez des changements inhabituels au niveau de votre poitrine, demandez sans délai l’avis d’un médecin. Si vous avez des questions ou des doutes, n’hésitez pas à contacter la Ligne InfoCancer (0800 11 88 11) ou la Ligue régionale ou cantonale contre le cancer la plus proche de chez vous. Nos professionnels pourront vous conseiller et vous soutenir pour toute question relative au dépistage, vous aider lors d’un diagnostic de cancer du sein ou encore vous fournir des conseils sur les manières de faire face à un cancer.

Vous trouverez des adresses utiles et des informations complémentaires auprès de laLigne InfoCancer : Tél. 0800 11 88 11, qui propose des conseils gratuits en toute confidentialité, et de manière anonyme si souhaité. Vous pouvez également contacter les conseillères de la Ligue contre le cancer par email : helpline@liguecancer.ch, ou via notre cancerline, www.liguecancer.ch/cancerline, notre chat sur le cancer pour les enfants, les adolescents et les adultes. Les personnes touchées et leurs proches peuvent également discuter sur notre forum : www.forumcancer.ch

Vous trouverez également des informations sur le dépistage et la prévention sous www.liguecancer.ch/cancerdusein ou www.swisscancerscreening.ch.

En collaboration avec la Société suisse de sénologie, la Ligue suisse contre le cancer décerne le Label de qualité aux centres du sein qui se soumettent à des contrôles volontaires réguliers de leurs standards de traitement. Plus d’information sous www.krebsliga.ch/q-label