krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerMédiasCommuniqués de presseLe 6 mars 2016, Journée des malades

Le 6 mars 2016, Journée des malades

« Le rire unit, il est communicatif, il apporte des instants de bonheur » : telle est la devise de la « Journée des malades » de cette année, qui aura lieu le 6 mars 2016 et auquel la Ligue suisse contre le cancer participe.

La Journée des malades favorise les bonnes relations entre les malades et les personnes en bonne santé. Le processus de traitement représente une période pesante pour les personnes atteintes de cancer. L’accompagnement et le soutien de leurs proches et des professionnels durant le traitement peut leur apporter un certain soulagement et leur permettre de vivre des moments libérateurs. En effet, comme le souligne la devise de la « Journée des malades » de cette année, qui aura lieu le 6 mars 2016 : « Le rire unit, il est communicatif, il apporte des instants de bonheur ». Une expérience vécue quotidiennement par les collaboratrices et collaborateurs de la Ligue suisse contre le cancer lorsqu’ils informent, conseillent, accompagnent et soutiennent des personnes atteintes de cancer et leurs proches. Rire de temps en temps demande peu d’effort mais apporte beaucoup. Le rire nous offre des moments de détachement et de bonheur.

Grâce aux possibilités actuelles en matière de dépistage, il est souvent possible de découvrir et de traiter un cancer déjà au stade initial. De plus, les progrès considérables réalisés dans la lutte contre le cancer permettent de venir en aide à toujours plus de personnes touchées. De bonnes raisons de garder espoir. Malgré tout, 38 500 personnes en Suisse doivent apprendre chaque année à vivre avec le diagnostic d’une maladie cancéreuse.

Sur https://www.tagderkranken.ch/journee-des-malades, les personnes intéressées par le sujet peuvent découvrir les différentes manifestations qui se tiendront à l’occasion de la « Journée des malades ».

La « Journée des malades » est toujours fixée le premier dimanche du mois de mars. Elle appelle à la compréhension des besoins des personnes malades et s’engage pour la reconnaissance des activités de tous ceux qui, à titre professionnel ou privé, se consacrent aux personnes touchées par la maladie. La « Journée des malades » a été fondée en 1939 par une association d’utilité publique éponyme. Parmi ses membres, l’association compte notamment la Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de la santé, des associations professionnelles actives dans le domaine de la santé ainsi que des organisations de patients. La Ligue suisse contre le cancer a rejoint l’association en 2003.