krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_walliskrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerMédiasCommuniqués de presseJournée « Cancer et travail »

Journée « Cancer et travail »


En Suisse, près de 64 000 personnes en âge de travailler sont atteintes d’un cancer. Après la thérapie, accompagner les personnes touchées dans la reprise de leur activité professionnelle exige beaucoup de tact et de précautions de la part de leurs supérieurs hiérarchiques. Lors de la journée « Cancer et travail », des intervenants renommés aborderont ce thème sous des angles différents et proposeront des ébauches de solutions aux entreprises.

Le cancer constitue la troisième cause d’absence prolongée au travail. En Suisse, près de 15 000 personnes en âge de travailler sont confrontées chaque année au diagnostic du cancer. Ces 15 000 destins individuels placent les personnes concernées face à d’importants défis, que ce soit dans leur vie privée ou dans leur environnement professionnel. 

 

Après la thérapie, le travail apporte de la normalité

Six patients sur dix retournent sur leur lieu de travail une fois leur traitement achevé. Reprendre une activité professionnelle constitue une étape importante qui signe un retour au quotidien et à la normalité. Et pourtant plus rien n’est comme avant. La thérapie a laissé des traces. Corps et psyché ont changé. De nombreuses personnes se sentent moralement et physiquement exténuées et souffrent de fatigue et de problèmes de concentration. Elles ne sont plus aussi résistantes et performantes qu’auparavant.

Supérieurs hiérarchiques, responsables RH et collègues contribuent notablement à faire de ce retour dans le monde du travail une réussite. S’ils font généralement preuve d’une grande solidarité, ils n’en sont pas moins confrontés à des incertitudes tout aussi fortes. A cela s’ajoute en outre le fait que le supérieur hiérarchique doit également prendre en compte les besoins des autres collaborateurs et protéger les intérêts de l’entreprise – soit trouver un équilibre entre empathie et responsabilité.

 

Ebauches de solutions pour supérieurs hiérarchiques et responsables RH

La Ligue suisse organise une journée « Cancer et travail » en collaboration avec l’Union patronale suisse et la Swiss Cancer Foundation. Comment employeurs et employés peuvent-ils soutenir leurs collègues touchés par le cancer ? Quels exemples les grandes entreprises suisses donnent-elles en matière de gestion de la santé ? Où les entreprises peuvent-elles s’adresser pour obtenir de l’aide ? Des spécialistes issus du monde de l’entreprise, d’associations, de la médecine et de la recherche répondront à ces questions. Nous indiquerons où s’adresser pour obtenir des informations, présenterons des offres de conseils et donnerons un aperçu des solutions mises en place par des entreprises suisses renommées. 

 

Offres de la Ligue contre le cancer pour les entreprises et les personnes concernées

La Ligue contre le cancer propose des offres de coaching sur mesure aux supérieurs hiérarchiques souhaitant accompagner les patients qui réintègrent le monde du travail et des formations destinées à faciliter les relations avec les personnes concernées. En complément, elle informe les collaborateurs sur la prévention et le dépistage du cancer et des maladies cancéreuses. « Que les patients réintègrent le marché du travail constitue une démarche importante pour la société, et dans laquelle nous pouvons soutenir les entreprises », souligne Kathrin Kramis-Aebischer, directrice de la Ligue suisse contre le cancer. Les personnes concernées et les collègues de travail peuvent s’adresser aux ligues cantonales ou appeler la Ligne Infocancer afin d’obtenir conseil et soutien. La Ligne Infocancer est un service central de conseil et d’information de la Ligue suisse contre le cancer au sein duquel six conseillères professionnelles fournissent des renseignements et un accompagnement personnalisé sur des thèmes oncologiques.

 

Programme

Vous trouverez le programme, des informations sur les intervenants à l’adresse : www.krebsliga.ch/tagung . Les interventions seront présentées en langue allemande. 

 

Inscription

Merci de vous inscrire avant le vendredi 28 octobre 2016 par e-mail: media@krebsliga.ch