krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_walliskrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerAccès spécialistesFormation continuePsycho-oncologieEtat des lieux de l’oncologie psychosociale en SuissePsycho-oncologie

Etat des lieux de l’oncologie psychosociale en Suisse

Un patient sur deux et un proche sur deux ont d’importants besoins qui restent insatisfaits.

C'est le bilan d’un état des lieux exhaustif des prestations psychosociales proposées aux malades du cancer et à leurs proches dans notre pays. Il a été dressé par la Ligue suisse contre le cancer entre 2002 et 2004.

L’enquête tentait de répondre aux questions suivantes :

  • Qui offre quelles prestations de service psychosociales ?
  • Quelles autres prestations de service seraient demandées ?
  • Qu’est-ce qui pèche dans l’offre actuelle ?

Les principaux résultats

Cinquante pour-cent des personnes atteintes de cancer et de leurs proches ont exprimé des besoins insatisfaits. Ont été le plus souvent cités à cet égard :

  • informations sur la maladie, le traitement, l’encadrement ;
  • soutien des amis et de la famille ;
  • soutien au niveau des sentiments négatifs ;
  • conseil pour les questions financières et professionnelles ainsi que soutien pratique au quotidien.

Problèmes relevés par rapport aux offres actuelles

  • manque d’information sur les offres existantes
  • manque d’information sur la médecine complémentaire
  • saisie insuffisante des besoins des patients et des proches
  • manque de coordination et de collaboration entre différents spécialistes
  • la sexualité est un sujet tabou.

Le rapport présente :

  • les résultats de l’état des lieux ;
  • l’état actuel de la recherche sur les besoins des malades du cancer et de leurs proches ;
  • des preuves scientifiques de l’efficacité des prestations psychosociales.