krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerA propos du cancerTraitementsLes traitements combinésTraitements

Les traitements combinés

Le cancer est souvent combattu en mettant en œuvre non pas une, mais plusieurs thérapies.

Plusieurs thérapies sont par exemple combinées dans le cas du cancer du sein : un grand nombre de patientes sont d’abord opérées ; elles suivent ensuite une chimiothérapie et une radiothérapie et, finalement, une hormonothérapie.
Le choix du traitement dépend de nombreux facteurs, notamment le type de tumeur, la taille de celle-ci, le stade de la maladie et l’état général du patient.

 

Type de tumeur

Chaque cancer a ses caractéristiques, que le médecin doit connaître pour définir le traitement adéquat. Le cancer de la prostate, par exemple, est traité autrement qu’une leucémie, et une leucémie aiguë différemment d’une leucémie chronique.

Taille et extension de la tumeur

Le traitement dépend du stade du cancer, de l’existence de métastases et de l’infiltration de la tumeur dans les tissus environnants. Différents examens sont nécessaires pour déterminer le type de tumeur, la taille de celle-ci et son extension. On a souvent recours à l’analyse d’un échantillon de tissu prélevé lors d’une biopsie ou durant une intervention chirurgicale.

Etat du patient

L’état de santé et l’âge du patient jouent souvent un rôle déterminant dans le choix du traitement.

Un choix personnel

Le médecin conseille le patient dans le choix de la thérapie la plus appropriée dans son cas particulier. Mais c’est le patient qui décide en dernier ressort, son choix étant influencé par sa situation personnelle, ses expériences et ses préférences.

Une collaboration entre plusieurs spécialistes

Le traitement d’un cancer est souvent extrêmement complexe et nécessite la collaboration de plusieurs spécialistes. Ces spécialistes sont dans la majorité des cas :

  • des oncologues : médecins spécialisés dans le traitement médicamenteux des cancers ;
  • des radio-oncologues : médecins spécialistes de la radiothérapie ;
  • des chirurgiens : médecins spécialistes des opérations ;
  • des hématologues : médecins spécialistes des maladies du sang, notamment des leucémies ;
  • d’autres spécialistes : selon le type de cancer, les patients sont aussi suivis par des médecins spécialisés dans l’organe ou le système touché par le cancer – gynécologue pour les femmes atteintes d’un cancer du sein, urologue pour les hommes souffrant d’un cancer de la prostate, neurologue et neurochirurgien pour les patients atteints d’une tumeur au cerveau.