Ligue contre le cancerA propos du cancerTraitementsLa chimiothérapieTraitementsLa chimiothérapie

La chimiothérapie

La chimiothérapie consiste à administrer au patient des médicaments qui détruisent les cellules cancéreuses ou en bloquent la croissance : les cytostatiques. Il existe plus de cent cytostatiques différents ; ils sont choisis en fonction du type de cancer et du stade de la maladie et généralement administrés par perfusion.

Certains types de cancers sont traités principalement au moyen d’une chimiothérapie ; c’est le cas des leucémies et des lymphomes, par exemple. Pour d’autres cancers, la chimiothérapie est utilisée après une opération et/ou une radiothérapie afin de détruire les éventuelles cellules cancéreuses résiduelles. Une chimiothérapie peut aussi être réalisée avant une intervention chirurgicale. Le but est alors de réduire la taille de la tumeur et d’augmenter ainsi les chances de succès de l’opération.

Lorsqu’une guérison n’est plus possible, la chimiothérapie peut soulager un patient de ses douleurs et améliorer sa qualité de vie.

 

Les effets indésirables

Chez l’homme, les cellules se divisent régulièrement en passant par des phases bien précises. Les cytostatiques perturbent les différentes phases de division des cellules cancéreuses et bloquent ainsi la croissance de la tumeur. Ils endommagent toutefois aussi les cellules saines qui se divisent rapidement, comme les cellules de la muqueuse intestinale, du système pileux ou du sang. C’est là la principale cause de divers effets indésirables tels que diarrhée, chute des cheveux, anémie et sensibilité accrue aux infections. La plupart de ces effets indésirables peuvent être atténués, voire supprimés, par des mesures préventives ou d’autres médicaments. Ils disparaissent au terme du traitement, les organes ayant la faculté de se régénérer.