Home
Autres langues | Médias | DE | IT |Contact chercher

Poussières fines

Près de 40% des citoyens suisses respirent régulièrement une quantité trop importante de particules fines nuisibles à la santé.
A chaque respiration, nous inhalons des milliers de particules de poussière
A chaque respiration, nous inhalons des milliers de particules de poussière
© KLS
Les poussières fines sont un mélange de particules solides et/ou liquides présentes dans l’air. Du point de vue sanitaire, ce sont surtout les particules de suie, très petites, qui sont les plus dangereuses. Elles sont probablement responsables de la majorité des cas de cancer du poumon causés par la pollution de l’air.
Les particules de suie sont cancérigènes et doivent être réduites à un minimum. De très petites quantités sont déjà nocives pour la santé. La Ligue suisse contre le cancer veut rendre obligatoire l’utilisation de filtres à particules sur les moteurs diesel (par exemple pour les voitures, les tracteurs, les camions, les bus, les bateaux, etc.) et prendre des mesures pour une exploitation propre des chauffages au bois.


A télécharger :
Nouvelle application «airCHeck» Information en temps réel sur la qualité de l’air en Suisse Communiqué
pdf, 138 KB
Le cancer du poumon Carcinome bronchique
Une information pour les personnes concernées et leurs proches
28 pages, 2007
Brochure
pdf, 808 KB
Le cancer du poumon Carcinome bronchique Feuille d'information
pdf, 223 KB
Un allumage réussi Un allumage sans fumée – voici comment procéder Feuille d'information
pdf, 92 KB

Liens :
ATE
Poussières fines
Cercl'Air
Poussières fines - un fléau
OFEV
Office fédéral de l’environnement



Compléments :

NOUVEAU
« airCHeck »

«airCHeck»
L’information en temps réel sur la qualité de l‘air!
Suite