Home
Autres langues | Médias | DE | IT |Contact chercher

Cancer de l’estomac (carcinome gastrique)

Chaque année en Suisse, environ 850 personnes développent un cancer de l’estomac, ce qui correspond à près de 2 % de toutes les maladies cancéreuses. 63 % des personnes touchées sont des hommes, 37 % sont des femmes. Le cancer de l’estomac est plus fréquent chez les personnes d’un certain âge: environ 90 % des patients ont 50 ans et plus au moment du diagnostic.
Estomac et organes voisins
Estomac et organes voisins
© KLS
Le cancer de l’estomac se forme presque toujours à partir des cellules de la muqueuse qui tapisse l’intérieur de l’estomac.
Attention en cas d’embarras gastriques
Souvent, le cancer de l’estomac n’occasionne pratiquement aucune douleur pendant une longue période. Et lorsque des symptômes apparaissent effectivement, ces douleurs sont attribuées la plupart du temps à un simple embarras gastrique. Des douleurs d’estomac persistant pendant plusieurs semaines doivent être signalées à un médecin. Les symptômes suivants peuvent entre autres indiquer un cancer de l’estomac:

o perte d’appétit, nausées
o dégoût soudain pour certains aliments, par exemple la viande
o intolérance soudaine à certains aliments, par exemple au café
o pression ou douleurs dans l’épigastre
o vomissements accompagnés de sang
Diagnostic et traitement
Une gastroscopie est nécessaire pour poser un diagnostic. Cet examen consiste pour le médecin à introduire dans l’estomac un tuyau muni d’une caméra afin d’explorer précisément l’organe et de prélever des échantillons de tissus.
Le cancer de l’estomac est généralement traité par une intervention chirurgicale, éventuellement suivie d’une radiothérapie et/ou d’une chimiothérapie. Chez certains patients, une chimiothérapie est déjà mise en place avant l’intervention afin de réduire la taille de la tumeur et d’augmenter ainsi les chances de succès de l’opération.
Facteur de risque : alimentation
Certains facteurs augmentent le risque de cancer de l’estomac, comme le tabagisme, la consommation d’alcools forts ainsi que la consommation fréquente d’aliments saumurés, grillés et très salés. Autre facteur de risque: une infection par la bactérie Helicobacter pylori, qui provoque une gastrite chronique. Une alimentation équilibrée, riche en légumes et en fruits, diminue les risques de cancer de l’estomac.


A feuilleter :


A télécharger :
Le cancer de l'estomac Une information pour les personnes touchées et leurs proches
32 pages, 2007
Brochure
pdf, 833 KB

up