Home
Autres langues | Médias | DE | IT |Contact chercher

Cancer de la vésicule biliaire

Chaque année en Suisse, environ 300 personnes développent un cancer de la vésicule ou des voies biliaires. 53 % des personnes touchées sont des femmes, 47 % des hommes. Le cancer de la vésicule biliaire survient presque exclusivement à un âge avancé : deux tiers des patients ont 70 ans et plus au moment du diagnostic.
Vésicule biliaire et organes voisins
Vésicule biliaire et organes voisins
© KLS
La vésicule biliaire est un organe en forme de poire situé entre le foie et l’intestin, qui a pour fonction de stocker la bile, le liquide digestif sécrété par le foie. Lorsque cela est nécessaire, la vésicule biliaire évacue la bile, qui traverse les voies biliaires avant de se déverser dans l’intestin grêle.
Peau jaune et urine foncée
Généralement, le cancer de la vésicule biliaire ou des voies biliaires n’occasionne aucune douleur avant que la tumeur n’ait atteint une taille propre à bloquer l’écoulement de la bile en direction de l’intestin grêle. Les symptômes typiques d’un ictère apparaissent alors:

o coloration jaune de la peau et des globes oculaires
o coloration foncée de l’urine
o selles claires
o prurit

Certains patients souffrent également de nausées, de vomissements ou de douleurs abdominales.
Représentation des organes biliaires à l’aide d’un produit de contraste
Pour poser le diagnostic, les organes digestifs sont explorés par exemple par échographie, tomographie informatisée ou tomographie à résonance magnétique.
Pour examiner de plus près la vésicule biliaire et pouvoir prélever des échantillons de tissus, on réalise une cholangiographie rétrograde endoscopique (CRE), qui consiste à introduire un endoscope dans l’intestin grêle jusqu’à l’abouchement du canal cholédoque. De là, un produit de contraste est injecté dans le canal cholédoque et, au même moment, une radiographie est effectuée. Celle-ci permet d’examiner avec précision les voies et la vésicule biliaires.

Si la tumeur ne s’est pas encore trop étendue, elle est enlevée par intervention chirurgicale, éventuellement avec certaines parties du foie. La radiothérapie et la chimiothérapie sont d’autres traitements possibles.