Home
Autres langues | Médias | DE | IT |Contact chercher

Types de cancer

« Le » cancer en tant que tel n’existe pas. Le cancer n’est pas une maladie uniforme, mais un terme générique désignant un grand nombre de maladies différentes, qui se distinguent nettement par leur apparition, leur évolution et leur traitement.
Dans 95 % des cas, au début le cancer se limite à un seul organe
Dans 95% des cas, au début le cancer se limite à un seul organe
© KLS
Dans le cas du cancer, on distingue les tumeurs solides et les affections systémiques. Les tumeurs solides se forment à partir des cellules d’un organe, qui constituent une tumeur nodulaire et se limitent à l’organe au début de la maladie. Les cancers du sein, du poumon, du rein ou de la peau, par exemple, sont des tumeurs solides. Quatre-vingt-quinze pour cent (95 %) de toutes les maladies cancéreuses sont des tumeurs solides.

Les leucémies et les lymphomes comptent parmi les affections systémiques malignes. Celles-ci se forment aux dépens du système sanguin ou lymphatique qui parcourt l’ensemble du corps. C’est la raison pour laquelle ces maladies ne concernent pas seulement un organe, mais l’ensemble de l’organisme. Cinq pour cent (5 %) de toutes les maladies cancéreuses sont des affections systémiques.

Nous décrivons dans la suite les types de cancer les plus fréquents en Suisse.